Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Glénat rachète le catalogue de l'éditeur 12bis, en redressement judiciaire

Antoine Oury - 06.09.2013

Manga/BD/comics - Univers BD - Glénat - 12bis - rachat des actifs


L'information a été révélée ce matin par nos confrères d'ActuaBD : la maison d'édition Glénat a acheté les actifs de l'éditeur 12Bis, placé en redressement judiciaire depuis le 30 avril 2013. Les négociations ont donc abouti en faveur de la maison d'édition de Laurent Glénat, qui récupère ainsi un catalogue d'une centaine d'auteurs.

 

 

Salon du Livre de Paris 2013 : Titeuf dans tous ses états

Exposition consacrée à Titeuf, personnage créé par Zep et édité par Glénat, au Salon du Livre 2013 (ActuaLitté, CC BY-SA 2.0)

 

 

Sur cette centaine d'auteurs, une partie seulement se retrouvera désormais sous la marque Glénat : « Pour certains contrats, rien de spécifique n'est précisé, et ils seront donc automatiquement attribués à Glénat. Pour d'autres, une clause est présente sur les conditions à suivre en cas de rachat, et le transfert nécessitera donc l'accord de l'auteur. Les courriers sont partis », nous précise-t-on au sein de la maison.

 

Glénat ne rachète ainsi que le catalogue de 12Bis, et la société créée par deux anciens cadres de Glénat ne deviendra pas une filiale de l'éditeur. La décision du tribunal a été rendue hier, alors 12Bis était en redressement judiciaire depuis le 30 avril 2013. Glénat récupère le passif, mais à partir du 5 septembre seulement : pour les droits impayés antérieurs, c'est au mandataire judiciaire de trouver les moyens de les régler.

 

Ce rachat intervient quelques jours après le passage de la société MAD Fabrik (Kid Paddle et consorts signés Midam) dans le giron de la maison d'édition : « Le hasard du calendrier fait que cela se passe en même temps, mais ce n'était pas calculéAujourd'hui, le marché de la bande dessinée me semble toujours florissant. C'est bien un des secteurs de l'édition qui va le moins mal, je crois » a confié Jacques Glénat à ActuaBD.

 

Toutefois, dans le cas de 12Bis, le seul catalogue est racheté, et le personnel ne rejoindra donc pas les équipes de Glénat. L'éditeur vient de diffuser un communiqué de presse pour officialiser cette information : 

Nous vous informons que le Tribunal de commerce de Paris, dans sa décision du 4 septembre 2013, a désigné les éditions Glénat comme le repreneur du catalogue de la maison d'édition 12Bis. 

À compter de ce jour, ce sont donc plus d'une centaine de nouveaux auteurs pour environ 250 titres qui rejoignent le catalogue Glénat, accompagnés d'une belle liste de nouveautés ! Ainsi, on peut d'ores et déjà annoncer entre autres : la suite de L'Or et le sang, la fameuse série coscénarisée par Maurin Defrance et Fabien Nury, dessinée par Merwan et Fabien Bedouel ; le lancement de Red widow, une nouvelle bande dessinée signée Xavier Dorison et Terry Dodson ; mais également le prochain diptyque de François Dermaut : Rosa.

 

 

D'autres acheteurs étaient sur les rangs, comme les Humanoïdes associés ou Ankama, qui a mené les négociations durant huit mois avant de se retracter.