Glénat revend sa filiale espagnole

Clément Solym - 17.10.2011

Manga/BD/comics - Univers BD - glenat - filiale - espagne


Lors de la foire du livre de Francfort, la maison Glénat a annoncé qu'elle revendait sa filiale esapgnole Glénat Espana aux membres de sa direction Joan Navarro et Félix Sabaté, rapporte actuabd.com.

 

Glénat Espana n'a pas échappé à la crise qui frappe le marché de la BD en Espagne depuis plusieurs années.

 

Les ventes de manga sont passées de 90% à 50 du chiffre d'affaire de Glénat Espana, « en raison d'une lourde restructuration du secteur des kiosques », explique actuabd.com., alors que Glénat Espana possède un important catalogue Manga, qui représente plus de la moitié de ses ventes de titre entre 1993 et 2011 (1500 titres sur 2500 vendus).

 

 

L'ex filiale espagnole est gérée par Joan Navarro depuis 1993. Ce dernier aurait appris que Glénat négociait la vente de sa filiale espagnole  avec Panini « par hasard » au printemps dernier.

 

Par la suite, il aurait tout fait pour être en mesure de proposer une contre-offre à la direction de Glénat. Chose réussie, puisque le contrat a été signé il y a environ deux semaines après des négociations ayant duré tout l'été.