Hergé et son Tintin se vendent toujours aussi bien

Clément Solym - 31.05.2010

Manga/BD/comics - Univers BD - tintin - hergé - enchères


Souviens-toi, jeune tintinophile, nous t'avions pourtant averti : ce samedi chez Drouot, ça allait faire mal. On s'attendait à des résultats entre 900.000 et 1,2 million € de dépensé durant la vente aux enchères concernant Hergé, on en aura eu pour son argent.

Au final, 1,08 million € de dépensé durant la vente, avec notamment les 243.750 € qui ont permis d'empocher la double planche du Sceptre d'Ottokar, un véritable record mondial. Pour Alain Van Neygher, courtier qui s'est substitué à l'acheteur, rien que du très normal : « Le client est un collectionneur privé belge. Tintin revient toujours en Belgique. » Mieux : à travers cette vente, on découvre un nouveau visage chez les collectionneurs, qu'ils n'osaient probablement pas assumer jusqu'à lors : « Aujourd'hui, les gens qui collectionnent de la peinture n'ont plus peur de se montrer en train d'acheter de la bande dessinée », rapporte l'AFP.

Eh oui, les temps changent, c'est ainsi, et ce n'est pas plus mal. D'ailleurs, la statuette qui est partie pour 125.000 € le montre bien. Elle présente Tintin et Milou, réalisée par Nat Neujean, qui fut le premier à donner au reporter une troisième dimension. Plutôt exceptionnelle, d'ailleurs, puisque mesurant 1,80 m.

Et son acheteur, Francis Slomka, d'enchérir : « Je pense que les Belges seront contents de retrouver leur héros. C'est tellement magique Tintin ! Relisez-les et vous y découvrirez toujours de nouvelles choses. » La statue partira en effet dans une galerie qu'il compte ouvrir dans la capitale belge. La seconde dans son genre.

Les résultats ne sont pas encore donnés sur le site de Drouot, mais on peut déjà se réjouir que les 230 lots présentés aient été si vivement accueillis - puisque même un jeune garçon de 10 ans a succombé. Il s'est offert une épreuve d'imprimerie du titre Les cigares du pharaon, pour quelque 3000 €. Veinard...

Chapeau bas... c'est le papa qui a fait le chèque...