Hugo Pratt, Corto Burlesque entre Zuydcoote et Bray-Dunes T19

Clément Solym - 12.07.2008

Manga/BD/comics - Univers BD - Hugo - Pratt - Corto


Retrouver Corto est toujours un bonheur. Pour les fans, évidemment, mais aussi parce que cette collection Corto en poche permet de choisir des passages de certains tomes, pour se consacrer à l'essentiel.

On profite également, dans un ordre chronologique, des péripéties du gentilhomme de fortune pour un tarif qui reste relativement raisonnable, de 4,95 €.

Sur fond d'ombres chinoises, et de récit dans le récit, quand le rêve franchit les limites de la réalité, Corto va se heurter à une jeune fille aux yeux verts, celles dont sa mère, la Nina de Gibraltar lui apprit à se méfier. C'est que Caîn Groovesnore a presque commis un meurtre, mais comment savoir ce qui lui est passé par la tête ?

Et dans un théâtre de marionnettes, où un Cyrano plus saltimbanque que poète, mais amoureux fou d'un Roxane manipulatrice, qui sait différencier les poupées des vivants ?

Ce tome 19, sorti en mai dernier lance une série d'aventures se déroulant en pleine Première Guerre mondiale, alors que Corto observe et contemple. Si l'on n'est pas freiné par le tarif, ces petits tomes en couleur, publiés chez Casterman, devraient parfaitement plaire.

Et pour les amateurs, rappelons que la série Les Scorpions du désert reste également un excellent moyen de replonger dans l'univers de Pratt.