Injectez-vous Nirvana, la drogue quantique...

Clément Solym - 29.06.2011

Manga/BD/comics - Univers BD - nirvana - drogue - robots


C'est l'histoire d'une drogue, à qui l'on a raconté une histoire... Et comme la drogue est révolutionnaire, l'histoire qu'on lui raconte sera tout aussi fabuleuse. Bievenue dans une expérience de transcendance quantique. Bienvenue dans le Nirvana.

Hurley Judd était archiviste, fou amoureux de Mya, une femme glaciale et magnifique. Dans ce monde futuriste, où des prescients peuvent vous raconter l'avenir en sortant de la mort, une drogue a débarqué : le Nirvana. Une drogue qui dissout littéralement l'organisme pour un trip jamais vu, inconnu jusqu'à lors. Et Hurley s'est laissé embarqué avec Mya dans une séance de speed quantique.


Mais à son retour, à lui, elle avait disparu.

Décidé à la retrouver, Hurley va s'engager chez les narco-flics, pour traquer les dealers et remonter le plus haut possible. Shamash, le créateur du Nirvana. Celui qui est responsable de la disparition de sa Mya, alors qu'en parallèle, une armée de robots traqueurs et tueurs menace de faire son apparition dans les rues. Consommer du Nirvanan est passible de la peine de mort : pourquoi attendre un jugement ?

Compte à rebours enclenché...

Très bonne petite BD futuriste, Nirvana, Première génération mélange K. Dick à Iron Man, avec un soupçon de polar bien noir. L'injection d'adrénaline est immédiate, et le voyage à travers les rues de Londres palpitant. Les droites et les humains, dans une mégacité d'oppression, tout cela dans un rythme bien soutenu... Très bon.

De très belles pleines pages - voire une superbe double page (36-37), à découvrir, retournements de situations dans un scénario que n'aurait réellement pas dénigré K. Dick, l'ensemble est vraiment aux petits oignons.

À consommer sans modération aucune.

Par Boudoiron et Istin, chez Soleil Anticipation, 13,50 €.