Jacques a plein d'amis : pas besoin de Facebook pour le lézard mutant

Clément Solym - 10.01.2009

Manga/BD/comics - Univers BD - Jacques - plein - amis


Personne n'a oublié les (mes)aventures du lézard mutant Jacques, devenu géant suite à la rencontre avec une mini bombe atomique, que des scientifiques de l'armée lui ont par inadvertance fait tomber dessus. Si ? Vous n'avez pas de coeur.

Eh bien Libon remets le couvert avec la suite des pérégrinations du Lézard que nous avions laissé avec Mamie, qui le prend pou un chien. Jacques, ça ne le dérange pas, de toute manière, il est, c'est juste de le noter, un peu demeuré...

Mais ça lui permet de voyager beaucoup, et de faire des rencontres, jusque dans la cale d'un cargo transportant des tonnes de sable... Ou alors d'être enlevé par des écologistes militants pour la libération des animaux, avec une prochaine orientation pour la libération des végétaux. Entre temps, Jacques croisera aussi de gentils enfants et un militaire se rendra compte qu'il est à l'origine de cette évolution farfelue et pas vraiment naturelle...


C'est donc toujours déjanté avec un dessin pas franchement super soigné, mais qu'on apprécie toujours. Le scénario en revanche est presque un poil lourd, et si l'on retrouve bien l'esprit et l'ambiance du premier volume, l'humour absurde est un peu forcé par moment et personnellement, j'y ai moins pris plaisir. Pour tout dire, il m'a même semblé plus long que le premier tome, illusion complète, mais significative.

Ce tome 2 n'est pas mauvais pour autant et l'on vivra de poignantes retrouvailles au fil des pages. Un titre qui n'est pas aussi indispensable que son prédécesseur, mais à découvrir.