Jolies ténèbres : entrez dans un conte de fées démoniaque

Clément Solym - 14.03.2009

Manga/BD/comics - Univers BD - jolies - tenebres - entrer


Dans les ténèbres, il existe un autre monde dont personne ne songerait même à l’existence, un univers de personnages féeriques et poétiques qui ont eux-mêmes des préoccupations qui sont celles de tout à chacun.

Dans la mort, toute une vie fulmine. La fin n’est que le commencement. Sur ces considérations philosophiques, on pénètre un monde étrange qui semble être tout droit être la conséquence de la mort d’une petite fille.

Inutile de préciser ici que le contexte en lui même est ici particulier… le mot “glauque” conviendrait même parfaitement. Toutefois, il s’en dégage une poésie, ou plutôt une innocence qui enchante les sens.

Justement, cette innocence va parfois très loin : la mort, la souffrance, la torture, l’indifférence sont le lot quotidien de ce tout petit monde : tandis qu’Aurore qui semble prendre la tête des opérations, le reste des troupes semble prendre un malin plaisir à vaquer à leurs occupations et propres intérêts.

Il est difficile de se faire une idée de cette histoire. Elle dérange, elle paraît malsaine, mais comme dite plus haut, il existe une certaine harmonie. Dans l’horreur, les saisons passent jetant leur couleur sur les personnages et leur environnement. Sous ce couvert parfois terrible, il s’agit surtout d’un hommage à la plupart des grands contes populaires qui ont bercé notre enfance.


Une authentique et pure splendeur, à vous glacer les sangs de plaisir, et à vous dresser les cheveux sur la tête de bonheur. Une perle rare, à ne surtout pas manquer.

Publié chez Dupuis, par Kerascoët & Vehlmann, 16€