Joss Whedon n'en a pas fini avec les Vengeurs

Clément Solym - 29.08.2012

Manga/BD/comics - Comics - avengers - vengeur - joss whedon


La sortie de the Avengers ces jours-ci en France a des allures de feu nourri en matière de marketing. Dévoilant toujours un peu plus d'information sur le contenu des éditions Blu-Ray et DVD plus tardives pour le marché européen, Disney a rendu publique une version alternative du début du film, coupée au montage. Plus sombre, cette variante s'ouvre sur Captain America avant de tisser l'intrigue autour du S.H.I.E.LD et de l'agent Maria Hill.

 

Joss Whedon y évoque un Nick Fury plus ambigu. Et l'on ne peut s'empêcher d'y trouver une patte bien loin de celle de Buffy contre les Vampires du même réalisateur. Mais surtout une atmosphère bien alléchante.

 

 

 

Si Whedon travaillait déjà sur la suite dans ce qui s'annonce une guerre ouverte avec le projet de Justice League, l'homme n'en a pas fini avec le S.H.I.E.L.D. A l'origine agence de contre-espionnage, l'instance inféodée à la seule ONU est un personnage à part entière de Marvel. Plusieurs fois infiltrée, noyautée par le bouffon vert, confiée à Tony Iron Man Stark, elle sera dissoute sous l'ère Obama. De quoi comprendre que Whedon s'investisse un peu plus sur l'adaptation de l'organisation. Lié contractuellement à Disney pour the Avengers et sa suite, le réalisateur a annoncé travailler sur une série dédiée au S.H.I.E.L.D sur ABC (chaîne appartenant à la petite souris).

 

 

                          L'ouverture alternative du film

 

Sans mention notable concernant le casting, les quelques informations évoquaient sa collaboration avec Jed Whedon, son frère et Maurissa Tancharoen, sa moitié. Dans un premier temps attelé au pilote de l'hypothétique série, Whedon en deviendra le producteur exécutif si le projet voit le jour. On se rappellera qu'avant de reprendre sur grand écran l'équipe des Vengeurs, le papa de Buffy avait commis 25 numéros d' Astonishing X-Men en 2004.