Journée de la femme : l'association Artemisia défend la BD féminine

Clément Solym - 07.03.2012

Manga/BD/comics - Univers BD - artemisia - bd - journée


A l'occasion de la Journée de la femme, ce jeudi 8 mars 2012, l'association Artemisia, du nom de l'artiste italienne de la Renaissance, Artémisia Gentileschi, vient rappeler l'intérêt de défendre l'expansion d'une création en bande dessinée qui soit réellement féminine.

 

Chaque année, l'association remet un prix en janvier pour récompenser les nouveaux talents en la matière.  Et si Artemisia souhaite avant tout soutenir le développement de la présence féminine dans le 9ème art, ce n'est pas non plus à n'importe quel prix.

 

artemisia 

 

Représentant actuellement 10 % de la profession, les artistes BD femmes n'entretiennent pas toutes des relations de la plus franche cordialité. En effet, celles qui défendent une pratique militante, engagée de la bande dessinée ne peuvent pas comprendre celles qui s'ingénient, de l'autre côté, à contribuer à véhiculer les préjugés de la femme futile, versée dans la mode et les considérations sentimentales farfelues.

 

On a ainsi Laureline Mattiussi, Johanna Schipper ou bien encore Tanxxx face à Pénélope Bagieu, Margaux Motin, Diglee, Nathalie Jomard, Zelba, Madeleine Martin et Myriam Rak