Julia & Roem d'Enki Bilal : à partir du 4 mai en librairie

Clément Solym - 29.03.2011

Manga/BD/comics - Univers BD - julia - roem - enki


Enki Bilal a choisi de revenir à son cœur de métier, la bande dessinée, avec un album, comme toujours, décoiffant. Julia & Roem (80 pages, 18 €, Casterman éditions), tout d’abord annoncé pour le mois de février, puis pour le mois de mars, sera finalement dans les librairies à partir du 4 mai prochain.

S’il s’inspire de l’univers d’Animal’z (sortir en mars 2009), qui jouait de bleus et de gris, ce nouvel opus s’inscrira cependant nettement plus dans les beiges et les bruns. Casterman anticipe déjà un succès, en lançant un premier tirage de 150 000 exemplaires.


Dans cet album, le réalisateur d’Immortel nous immerge dans des décors surprenants. Après de profonds bouleversements, de nombreux déserts sont apparus sur terre. On y suit le personnage principal, ex-aumônier militaire, qui sillonne le sable à bord de sa Ferrari électrique.

Oui, l’auteur n’est pas à un paradoxe près. Et, durant son périple, notre héros rencontre, pêle-mêle, des êtres souffrant de déshydratation qu’il vient à point nommé sauver d’une mort certaine ; mais aussi un oiseau blessé qu’il soigne avec attention.

Bon, résumé ainsi, l’album paraît, encore une fois, quelque peu décalé. Certes, mais sinon, nous ne serions pas dans un ouvrage d’Enki Bilal…




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.