KissKissBankBank fait de plus en plus de bulles

Florent D. - 21.11.2017

Manga/BD/comics - Univers BD - kiss kiss bank bank - bande dessiné aide - éditeurs


KissKissBankBank, pionnier du crowdfunding en France intensifie sa présence dans le secteur de la bande dessinée comme véritable outil de financement de la création indépendante.

 

Photo Ludovic - CC BY-SA 2.0

 


Depuis 2015, les acteurs du monde de la bande dessinée (éditeurs, auteurs, revues, libraires…) n’hésitent pas à s'emparer massivement du crowdfunding pour se financer. Chez Kiss Kiss Bank Bank, on a pu constater une augmentation de 63% de projets BD en deux ans avec 80% de réussite (notamment grâce à l'arrivée de Jean Samuel Kriegk en tant que spécialiste).

 

C’est aujourd’hui le secteur culturel chez Kiss Kiss Bank Bank qui a le plus progressé et qui est promis à un très bel avenir de développement. Au côté de la musique, du cinéma et de la solidarité. Cette évolution correspond à une réalité puisque l’édition reste le premier marché culturel en France. Il produit deux fois plus de chiffre d'affaires que le cinéma et quatre fois plus que la musique. La bande dessinée se trouve au troisième rang du marché de l’édition.

 

La croissance de la bande dessinée chez KissKissBankBank est directement liée à une particularité proposée par ce site de crowdfunding, due à son expérience : un accompagnement spécifique pour chacun des projets !

 

Chaque porteur de projet reçoit un accompagnement avant, durant et suite à la campagne de financement participatif. Une équipe de spécialistes a été mise en place pour chacune des catégories proposées par KissKissBankBank et travaille main dans la main avec les coach référents aux projets. Ce qui permet d'afficher un taux de succès de 74% tous secteurs aujourd'hui.

 

Après plusieurs financements de projets en 2017 dont le soutien au lancement des Cahiers de la bande dessinée et la réalisation de l’autobiographie du musicien-guitariste John Mc Laughlin sous forme de roman graphique dessiné par Bruno Rocco, KissKissBankBank propose, pour le seul mois de novembre, trois collectes (en cours) de soutien à la création. Quoique très différents, ces projets s’appuient sur une spécificité de la bande dessinée dans leur leur proposition de contreparties : le gain d’originaux.

 

Dans les deux premiers cas, les originaux sont des dons généreux d’auteurs acquis à la cause du projet et directement concernés par celui-ci. Ainsi, les auteurs des éditions Rouquemoute sont directement associés au crowdfunding dès lors que c’est l’un des principaux dispositif de financement de cette maison d’édition. Pour la librairie La Boussole, il s’agit pour les auteurs de permettre l’ouverture d’une librairie spécialisée jeunesse et bande dessinée dans une région moins concurrente.

 

Enfin pour la troisième collecte il s’agit de la collection du porteur de projet. Au côté de ces projets, des grands noms de la bande dessinée sont venus financer d'autres types de projets notamment en animation chez KissKissBankBank :

- La Mort Père et Fils, le quatrième court métrage de WINSHLUSS,

- L’indésirable Mademoiselle Pamela, un court métrage d’animation hybride, écrit

par Jean-Paul Krassinsky.