L'éditeur Bamboo reprend Fluide glacial, le journal d'umour et bandessinées

Florent D. - 03.11.2016

Manga/BD/comics - Univers BD - Bamboo editions rachat - Fluide Glacial édition - magazine umour bandessinées


On apprend à l’instant, dans un communiqué de presse, que le magazine Fluide Glacial, rattaché à la maison BD Casterman depuis 2003, passera partiellement sous le giron de Bamboo Edition. La fin d’une époque, assurément, et un nouvel avenir pour le magazine d’umour...

 

Fluide Glacial

ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

 

Alors qu’il était directeur de Casterman (propriété du groupe Flammarion, maintenant de la holding Madrigall), Louis Delas avait assuré que le rapprochement avec Fluide laisserait à chacun ses spécificités. Casterman avait alors une volonté de développement forte en matière de BD. Cette reprise partielle par Bamboo amorce donc un nouveau tournant pour le magazine.

 

Voici le communiqué diffusé ce jour : 

 

Bamboo Édition a pris le 2 novembre une part majoritaire dans le capital des Éditions Audie, éditrice du magazine Fluide Glacial, fondé en 1975 par Gotlib et Jacques Diament. 

 

Olivier Sulpice prend la direction de la maison, en s’appuyant sur Yan Lindingre, rédacteur en chef et directeur éditorial depuis 2012, et sur l’ensemble des équipes en place, afin de confirmer et prolonger la dynamique de renouvellement éditorial du magazine et des albums, fidèle à l’esprit des fondateurs. 

 

Bamboo, créé en 1997 par Olivier Sulpice, édite des succès en bande dessinée d’humour grand public (Les Profs, les Sisters, les Rugbymen, les Petits Mythos...), mais s’est aussi diversifié en bande dessinée réaliste sous la marque Grand Angle, ou en manga sous la marque Doki Doki. 

 

Madrigall, actionnaire historique de la maison à travers ses filiales Flammarion et J’ai Lu, reste partenaire dans le développement de la maison. 

 

 

Chose intéressante : les libraires ont appris depuis quelques mois – avec une confirmation officielle récente – Bamboo vient de quitter la diffusion assurée par Delsol (société Delcourt). L’éditeur a décidé d’assurer sa propre diffusion (le démarchage des libraires, pour faire simple), en amorçant sa propre société.

 

À compter du 1er janvier 2017, ont appris les libraires, les forces de vente de Bamboo Diffusion, s’occuperont de la multitude de catalogues. Les prospections ont débuté en octobre, selon toute vraisemblance. Il est peu probable que cela concerne directement Fluide glacial qui restera encore attaché pour quelque temps à la maison Madrigall. 

 

Étant donné que toute parution sortie dans le magazine Fluide sort par la suite en album, Bamboo va devenir un poids lourd sur tous les rayons humour, que ce soit en librairie ou dans les grandes surfaces. Un libraire, sollicité par ActuaLitté souligne : « Le principal architecte de l’arrivée de Fluide chez Casterman a disparu depuis quelque temps et dans la stratégie de Bamboo, tout cela est hyper clair. Ce rapprochement est une bonne chose pour Fluide, culturellement peut-être plus à même de trouver sa place chez Bamboo, que ce n’était désormais le cas chez Casterman/Madrigall. »

 

Avec le lancement de la société de diffusion de Bamboo et ce rachat, tout le dynamisme du patron, Olivier Sulpice, se dévoile un peu plus.