L'enfer, c'est les autres : Kiriko, le gore poussé à l'extrême

Florent D. - 26.08.2016

Manga/BD/comics - Univers Manga - Kiriko manga gore - Shingo Honda manga - collège horreur manga


Bien des années après avoir quitté l'école, un certain "K" donne rendez-vous à un groupe de collégiens d’une même classe. La lettre qu’ils reçoivent leur propose de marquer le 16e anniversaire de la mort mystérieuse de leur ex-camarade Setsuko Okumura. Voilà une occasion parfaite pour reparler de cet événement, partager des souvenirs et déterrer la capsule temporelle de l’époque. Si le début de la rencontre se déroule bien, ils se rendent rapidement compte que quelque chose cloche… Bruits étranges et disparitions laissent présager qu’un tueur s’est introduit avec eux dans l’établissement !

 

 


Ce one-shot horrifique est l’oeuvre de Shingo Honda, un auteur qui a su marquer les esprits. Après le très surprenant Hakaiju, série horrifique chaudement recommandée par l’ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée), il se lance dans le huis clos pour y souffler un vent de renouveau.


Prenant appui sur un départ faussement classique, l’auteur surprend par la tournure des événements. Dans ce récit sans temps mort, sans surenchère et sans remplissage inutile, il s’approprie le genre et le mène plus loin en y apportant du fond.

 

Au lieu de se centrer uniquement sur l’aspect gore et horrifique cher au genre, l’auteur en profite aussi pour questionner sur les souvenirs et la construction de psychologiques des individus. 


Méfiez-vous des apparences, car dans ce titre il est aussi question de ce qu'on est et de ce qu'on veut laisser paraître, mais aussi de la manière dont on est perçu et dont on perçoit la réalité… Le graphisme sombre et effrayant, l'ambiance lourde soutiennent à merveille ce titre liant mystère, horreur et souvenirs…
Servi par un découpage hyper rythmé et des scènes cinématographiques parfaites, vous ne ressortirez pas indemne de ce one-shot !

 

Notez que pour la version française, les éditions Komikku vous proposent une jaquette exclusive avec une illustration inédite, vernis sélectif et cinquième couleur !

 

 

 

Seize ans après la fin du collège, six anciens élèves se retrouvent. Une lettre d’un auteur inconnu les invite à se réunir en mémoire de Setsuko Okumura, leur camarade de classe disparue à l’époque. Mais bientôt, la réunion organisée dans leur ancienne école prend une tournure étrange. Quelque chose ne tourne pas rond... Il se pourrait bien qu’un tueur se soit introduit parmi eux !

 

Un volume est déjà paru au Japon, et a priori, pas de suite...