L'histoire super-héroïque de Marvel Comics

Clément Solym - 11.10.2012

Manga/BD/comics - Comics - Sean Howe - Marvel - Comics


Après avoir passé un quart de siècle parmi les fans des comics Marvel, Sean Howe s'est ensuite penché sur la recherche afin de sortir des mémoires sur le célèbre label. Pour se faire, il a notamment conduit plus d'une centaine d'interviews originales, les a combinés avec des anecdotes, des accidents et autres biographies des créateurs et figures de l'entreprise. Avec Marvel Comics : The Untold Story, les faits et la fiction sont triés depuis la création du bureau de l'éditeur et jusqu'à son intégration au sein de l'empire du divertissement Disney.

 

 

 

Le récit retrace l'historique de la maison d'édition depuis les prémices, au temps de Stan Lee, Jack Kirby et Steve Ditko, et l'introduction sur le marché du comics de séries comme fantastic Four, X-Men et Spider-Man. Howe dépeint ensuite le règne de Jim Shooter's en temps qu'éditeur en chef, et jusqu'à la transformation de Marvel Comics en filiale de Disney.

 

Une ribambelle de héros Marvel, qui survolent le box-office actuellement, a vu le jour il y a un demi-siècle. Alors que l'on disait déjà l'industrie du comics en perdition, le label a permis de revigorer l'offre du marché et envahir les écrans de cinéma et de télévision.

 

Stan Lee a créé les Fantastic Four, tandis que l'image qu'il donnait était plutôt celle d'un auteur/éditeur de comics en fin de carrière. Pour contrer les productions du rival DC Comics, il s'attacha au cours de ce nouveau projet à réaliser quelque chose d'unique, ce qui passa notamment par l'aspect grognon de ses héros et leurs chamailleries intestines.

 

Le label, gagnant l'intérêt des lecteurs en offrant des histoires de héros torturés comme Spider-man ou les X-Men, est devenu si populaire qu'il a fini par déplacer son siège social à une adresse tenue secrète, afin d'éviter les assauts de hordes de fans.

 

Tandis que les créateurs de Marvel ont d'abord travaillé sans trop se soucier de droits d'auteurs, dans un marché peu porteur, la véritable figure de la maison Jack Kirby a été le premier à se plaindre de ne pas obtenir digne rétribution pour son oeuvre.

 

Au final, après quelques turbulences, Marvel est devenu le mastodonte que l'on connaît, au sein d'un autre plus gros encore. Disney a acquis l'éditeur de comics en 2009 pour la somme de 4 milliards $.

 

Le livre, paru chez harper est commercialisé pour 26.99 $.