La 11e édition de Japan Expo s'ouvre dans quelques heures

Clément Solym - 30.06.2010

Manga/BD/comics - Univers Manga - japan - expo - ouverture


C'est demain que le plus grand festival sur la culture japonaise en Europe ouvrira ses portes pour son 11e Impact. Les amateurs de manga, de J-Pop, de mode japonaise, de jeux vidéo ou de culture traditionnelle japonaise s'apprêtent à passer les portes du parc des expositions de Paris Nord Villepinte.

L'ouverture est prévue pour 10h (pour ceux qui ont acheté leurs places en préventes, sinon il faudra attendre 11h). C'est aussi demain que vont être décernés les très attendus Japan Expo Awards.


Cette année le festival ouvre une demi-journée plus tôt pour proposer 4 jours complets de fête et de rencontres inoubliables. Et l'on pourra aussi compter sur 5 000 m² de surface d'exposition en plus par rapport à l'année dernière (soit une surface totale de 100 000 m²). Mieux vaudra avoir de bonnes chaussures. Pour cette année, les organisateurs espèrent accueillir 185 000 visiteurs. Pour sa 10e édition, le Festival avait drainé 164 000 visiteurs.

Japan Expo recevra de nombreux invités de marque cette année comme les mangaka Tsukasa Hojo, Masakazu Katsura, Hiro Mashima, An Nakahara, Kazue kato, Aya Kanno et Jun Mochizuki.

À ce propos Thomas Sirdey, le cofondateur et vice-président de Japan Expo, a expliqué à l'AFP : « Nous sommes heureux de pouvoir compter sur un plateau prestigieux. En 2009, nous avions déjà accueilli le collectif Clamp, pour sa première venue en Europe. Cette année, nous avons la chance de recevoir M. Hôjô, qui est l'un des auteurs les plus connus dans le monde et qui fête ses trente ans de carrière ».


Mais Japan Expo c'est aussi Comic Con' et là encore c'est une pléiade d'auteurs de comics et d'acteurs de séries mythiques qui seront présent.

Bien-sûr, la musique, la mode japonaise tiendront une grande part, Thomas Sirdey affirme à ce sujet : « La musique et la mode sont les deux secteurs qui rencontrent le plus de succès dans la pop culture actuellement ». On se souviendra d'ailleurs que Thomas Sirdey nous avait confié l'année dernière vouloir « continuer de faire un gros travail sur la mode et la musique ».

Enfin, la culture traditionnelle et les défilés de cosplay seront aussi de la partie. Le cofondateur de Japan Expo souligne : « Nous ne sommes pas qu'un festival du manga et du jeu vidéo. Notre but reste d'embrasser la culture japonaise dans sa globalité, de ses aspects les plus traditionnels à ceux les plus modernes ».

Encore une fois, le programme des festivaliers devrait être relativement chargé.