La Chine, folle de Moebius : 10 albums en traduction

Antoine Oury - 25.08.2016

Manga/BD/comics - Univers BD - Chine Moebius - Chine traduction BD - Chine France BD


Moebius, alias Jean Giraud, est l'auteur d'une œuvre monumentale, qui s'arrache littéralement dans l'Empire du Milieu. Les Humanoïdes Associés, qui publient les titres signés par Moebius, sont fiers d'annoncer la traduction de 10 albums, après la vente des droits correspondants lors de la 23e Foire Internationale du Livre de Pékin, qui se déroule du 24 au 28 août.

 

 

 

L'Incal de Moebius avait été traduit en japonais dès le mois de décembre 2010 au Japon, mais ce sont à présent les lecteurs chinois qui vont pouvoir découvrir l'œuvre d'un des auteurs français les plus importants de son temps, Jean Giraud alias Moebius. L'éditeur Hina Books publiera ainsi à l'automne prochain L'Incal, série scénarisée par Alexandro Jodorowsky.

 

Le premier jour de la Foire internationale de Pékin a visiblement été fructueux pour Les Humanoïdes Associés, qui annoncent cette fois que 10 œuvres de Moebius ont été raflées par l’éditeur Hina Books. « Arzach, Le Garage hermétique, Escale sur Pharagonescia, La Citadelle aveugle, The Long Tomorrow, Les Vacances du Major, Le Bandard fou, L’Homme du Ciguri, Chaos et Chroniques métalliques rejoindront le catalogue de l’éditeur chinois dès 2017 », annonce la maison d’édition.

 

Pour Fabrice Giger, directeur général des Humanoïdes Associés, « [c]et accord démontre l’intérêt grandissant des lecteurs chinois pour les livres de bande dessinée franco-belge dont Mœbius est l’un des représentants majeurs ». 

 

Dès 2014, en effet, les éditeurs français constataient « une montée en puissance du nombre de contrats avec la Chine depuis 3 à 5 ans. Aujourd’hui, la Chine est un partenaire avec qui on travaille quotidiennement. C’est un marché très porté par la jeunesse et la bande dessinée commence à avoir une petite présence », comme le soulignait alors Jérôme Baron, directeur des droits étrangers chez Casterman.

 

La BD européenne fera monter les enchères en Chine

 

L’intérêt des lecteurs chinois portait essentiellement sur des classiques, dont Tintin et Astérix, mais le plébiscite pour les œuvres de Moebius témoigne d’une envie de découverte certaine. « Le trait unique et innovant de Mœbius montre à quel point la bande dessinée appartient à l’Art. Chacune de ses illustrations sont des chefs-d’œuvre et un festin pour les yeux », a déclaré Wu Xingyuan, directeur de la maison Hina Books, spécialisée dans les livres d’art, qui propose depuis l’année dernière une trentaine de bandes dessinées, principalement françaises.

 

Les œuvres de Moebius sont traduites en plus de 24 langues, soulignent Les Humanoïdes Associés

 

Bhautik Joshi, CC BY-NC 2.0