La création d'un musée du manga au Japon déchaîne les passions

Clément Solym - 23.07.2009

Manga/BD/comics - Univers Manga - musée - manga - taro


Le Japon envisage depuis 2007 de créer un Centre national pour les arts visuels. Cela serait une sorte de musée du manga où l'on pourrait retrouver bien mise en valeur des planches rares et originales bien sûr.

Quand on connaît le coup très prononcé du premier ministre japonais, Taro Aso, pour le manga, on se doute bien que l'homme politique va se donner les moyens de réaliser ce projet. Le gouvernement a donc alloué un budget de 11,7 milliards de yens (c'est à dire à peu près 90 millions d’euros) pour la construction de cet édifice.

Mais voilà étrangement les avis sont partagés, certains pensent que ce musée pourrait non seulement participer au rayonnement du manga au Japon et dans le monde mais aussi redonner un coup de fouet à ce secteur qui est un peu en perte de vitesse.

D'autres comme Yukio Hatoyama (président du Parti Démocrate du Japon) estiment que le premier ministre se sert de l'État pour financer sa passion. Drôle de revers pour Taro Aso qui avait joui pendant quelque temps d'une belle popularité justement grâce à son amour clamé des manga.

On pourrait se demander finalement, si la question du financement de ce musée aurait était aussi passionnée si ça n'avait pas été Taro Aso qui avait débloqué les fonds.