La FNAC aménage des espaces pour les passionnés de BD et manga

Clément Solym - 26.11.2009

Manga/BD/comics - Univers BD - fnac - espaces - passion


Alors que PPR, sa maison mère a annoncé qu'elle voulait vendre l'enseigne le plus tôt possible, la FNAC multiplie les initiatives pour attirer et fidéliser de nouveaux clients.

La dernière en date est la création des « Espaces passion ». Ce sont des espaces d'accueil privilégiés au sein du magasin, où les passionnés pourront trouver une offre très variée avec des articles de grande qualité et bénéficier des conseils d'un vendeur spécialisé. celui-ci pourra même être amené à prendre des rendez-vous individuels avec ses clients.


L'aménagement de ces espaces a aussi été travaillé de manière à coller au plus proche avec l'ambiance des thématiques. Actuellement, trois magasins (uniquement à Paris) en possèdent. Il s'agit de celui de celui de la Défense avec un « Espace passion » hi-fi, celui du Forum des Halles avec des espaces BD, manga et Home cinéma et celui de Montparnasse avec des espaces musique classique, jazz, photo et hi-fi.

Évidemment, les programmations culturelles de ces magasins seront fortement influencées par la ou les thématiques du ou des Espace(s) passion. Cette initiative devrait être développée dans une dizaine d'autres magasins d'ici 2011.

Selon le P.D.G. de la FNAC, Christophe Cuvillier : « Les Espaces Passion visent à renforcer la préférence pour la FNAC ainsi que son rôle de référent sur le marché. C'est une manière de répondre au besoin d'individualisation exprimé par nos clients, qui souhaitent partager leurs centres d'intérêt et leurs goûts, avoir un véritable échange autour de leur passion. Il s'agit aussi de reprendre une longueur d'avance avec l'offre la plus exhaustive possible sur certains pôles ».

Par ailleurs, la FNAC s'est aussi lancé dans un nouveau secteur la papeterie que l'on pourra trouver dans trois magasins celui de Bordeaux, de la Défense et de Gernoble. Un nouveau rayon qui devrait apparaître « dans cinq à dix autres magasins l'an prochain » aux vues de résultats « encourageants » indique le P.D.G. de la FNAC.