La librairie historique Tonkam ferme à cause d'une augmentation de loyer

Clément Solym - 21.04.2010

Manga/BD/comics - Univers Manga - fermeture - librairie - historique


La librairie Tonkam à Paris va fermer définitivement ses portes. Une très mauvaise nouvelle pour les amateurs de manga et de produits dérivés.

En effet, cette librairie spécialisée dans l'import a grandement participé à la diffusion de la culture nippone. Elle a été la première à proposer des articles liés aux manga et à la japanimation, en provenance directe du Japon. Par la suite le libraire historique a diversifié ses activités pour devenir l'un des éditeurs historiques. C'est dire l'importance symbolique et l'attachement des fans à ce lieu.


Nous avons contacté Tonkam pour en savoir plus sur cette triste nouvelle. Sebastien Moricard, le directeur commercial et marketing nous a expliqué qu'il s'agissait simplement d'un litige avec le propriétaire des murs. Comme dans de nombreux autres cas qui ont conduit à la fermeture de librairies, le bailleur a imposé une augmentation de loyer. Pour le coup, l'augmentation est assez spectaculaire puisqu'elle était de plus de 150 %.

De plus, le secteur est devenu très concurrentiel. En effet, on peut compter 4 ou 5 boutiques concurrentes rien que dans la rue Keller et 11 au total dans le quartier. Avec une telle augmentation de loyer, la librairie Tonkam n'aurait pas pu faire face à la concurrence et la direction s'est vue contrainte de fermer.

Sebastien Moricard nous a assuré que cette fermeture était « quelque chose de pénible » pour eux car il s'agit d'une « boutique chargée de souvenirs ». Il a notamment évoqué le temps où il n'existait aucune convention et où les fans se retrouvaient en cosplay dans la rue devant la boutique.

Pour l'heure, Tonkam n'envisage pas de rouvrir une librairie ailleurs et va se concentrer sur son activité d'éditeur. La boutique fermera le 30 avril prochain, et pour l'occasion elle organisera une opération spéciale avec de nombreuses réductions. Il ne faudra donc pas hésiter à se rendre une dernière fois dans ce lieu mythique lié à l'histoire du manga en France.