La plateforme comiXology, reflet du marché de la BD numérique

Clément Solym - 25.06.2012

Manga/BD/comics - Comics - comiXology - BD numérique - développement


Le développement de la BD numérique chez comiXology prend un nouvel essor, alors que le P.D.G., David Steinberger a dévoilé à l'occasion d'une conférence sur les investissements, qui se déroulait à New York, les projections de chiffre d'affaires. En effet, sur l'année 2012, ce sont plus de 70 millions $ de marchandises bruts qui seront vendus. 

 

C'est que l'évolution est notable. En 2011, la firme avait réalisé 19 millions de chiffres d'affaires. Ce qui signifie tout simplement que la firme réalisera plus de trois fois et demie son résultat de l'année passée. Un montant assez proche de la réalité du marché, considère ICv2, pour qui le secteur de la BD numérique a effectivement triplé. 

  

Steinberg souligne également que plus de 77 millions de bandes dessinées numériques ont été téléchargées depuis le lancement de la plateforme - incluant les oeuvres gratuites, note-t-il. Mais la réussite n'en reste pas moins manifeste, puisque, quelque mois auparavant, le nombre de téléchargement atteignait tout juste 50 millions d'exemplaires, en mars dernier. 

 

Selon certains éditeurs, anonymisés, les résultats en termes de vente, pour la BD numérique, commencent à atteindre les 10 % de chiffre d'affaires des maisons, amorçant le virage numérique similaire à celui que connaît le livre depuis maintenant une belle année, outre-Atlantique évidemment.

 

Les données dévoilées par Steinberg seraient, selon nos confrères, un bon indicateur de la réalité du marché de la BD numérique, et de son évolution. De nombreuses plateformes ont poussé ces derniers temps, bien que comiXology aurait pesé pour 75 % des ventes réalisées, selon les informations de ICv2 - soit près de 25 millions $ pour le marché total.

 

Toutefois, il ne faut pas perdre de vue que si le PDG se déplace pour prendre la parole à l'occasion d'une conférence évoquant les questions d'investissement, c'est que comiXology pourrait bien-être en recherche d'un investisseur. Avec près de 2,25 millions $ déjà levés depuis la création de la société, Steinberg reconnaît que l'apport de nouveaux fonds pourrait tout à fait intervenir d'ici à six mois. 

 

Depuis début mai, comiXology a répondu à l'association DC Comics/Amazon en signant un accord d'exclusivité avec l'éditeur Marvel. (voir notre actualitté)