La prophétie des deux mondes, Lenoir, Chabert, tome 4

Clément Solym - 24.05.2008

Manga/BD/comics - Univers BD - prophétie - deux - mondes


C'étaient deux Royaumes qui n'avaient en somme jamais demandé que pareille prophétie s'abatte sur eux, celui de l'Anneau, et celui de l'Étoile. Solâna et Lowen ne devaient d'ailleurs pas s'aimer, à la façon de Roméo et Juliette, leur destinée les menait tous deux à la haine ou au mépris. Dans le meilleur des cas. Mais voilà, ils ont affronté ensemble mille dangers, pour préserver les deux mondes. Et aujourd'hui, Lowen presque mort, Solâna se bat avec plus de courage encore, pour la Terre où ils vivent.

Pendant ce temps, Besraëlle a mené la barque qui l'entraînera à épouser le roi épuisé d'un royaume meurtri. Elle détient l'étoile sacrée garante de la solidité du royaume, qu'elle a dérobée. Son sacre prochain est inéluctable. Les amants ne sauveront peut-être pas le royaume. D'autant que Lowen vient de mourir et se retrouve face aux passeurs du jardin des Éternels. Les choix se font rares et le temps presse.

Très honnêtement, la fin de cette saga aurait pu tomber plus bas et bien que les ficelles se tendent avec simplicité, sans prétention, on est aisément séduit par le récit et les péripéties. L'étonnement réside d'ailleurs moins dans l'enchaînement des évéments que dans la trame onirique qui est tissée tout autour du scénario de Frédéric Lenoir, par le dessin d'Alexis Chabert.


Oh, pour sûr, il faut quelques secondes pour se faire à ce trait particulier, mais les connaisseurs ne s'y trompent pas et ceux qui découvriraient La prophétie des deux mondes avec cet ultime tome devraient y regarder à deux fois. Car c'est beau, finement tracé, légèrement éthéré et surtout magnifiquement colorisé. Chaque séquence, chaque plan s'ancrent dans une atmosphère radicalement différente du fait de couleurs qui nous transportent dans un plan complètement différent des autres. C'est rare d'efficacité et beau de réussite. On aime tout simplement.

Parue chez Vents des Savanes, la ramification de Glénat, c'est disponible chez les personnes de goûts et dans les points de vente pour 12 €.