medias

La semaine BD de Clochette : la bande dessinée est supérieure aux autres arts

Nicolas Gary - 03.03.2017

Manga/BD/comics - Univers BD - semaine bande dessinée - Clochette personnage BD - regard BD analyse


Fidèle au poste, Clochette nous revient à la rédaction chaque vendredi, donner des nouvelles du monde des bulles. Installée confortablement dans la chaise qu’on lui a bricolée avec amour, elle nous gazouille dans l’oreille ses nouvelles du front de la BD. Casée entre deux phylactères, voici ce qu’elle a retenu. 

 

 

BONJOUR ACTUALITTÉ !

 

(Salut Clochette – crie pas trop fort, on est sorti tard hier soir...)

 

À de nombreux égards, la bande dessinée est supérieure aux autres formes d’art.

 

Elle a depuis longtemps démontré sa très grande affinité avec les mondes imaginaires (Héroïc fantasy, Space Opera...) mais on la découvre aussi comme étant un art capable d’un remarquable didactisme. Quand il s’agit d’expliquer un sujet complexe, potentiellement rébarbatif, confiez-le à un auteur de BD et d’une ligne claire tout s’éclaire ! (© Clochette 2017)

 

Outre-Atlantique, Scott McCloud a depuis longtemps fait montre de la force de la BDidactique avec son magnifique Art invisible puis sont venus Logicomix, Economix...

 

Les Japonais sont les champions de la BD pédagogique et ont même un genre qui lui est dédié : le gakushu manga (encore peu exporté).

 

Quant à la BD franco-belge, elle explore actuellement le genre avec l’enthousiasme d’un jeune écolier ! En 2016 Casterman a lancé la collection Sociorama qui associe un auteur de BD à un sociologue.

 

Le Lombard publie sa petite Bédéthèque des Savoirs sur le même modèle de co-écriture sans se limiter à la sociologie.

 

Et Delcourt planche — c’est le cas de le dire — sur des adaptations BD du sociologue Pierre Bourdieu et du philosophe Gilles Deleuze mais aussi sur sa collection Octopus, dirigée par Boulet, qui couvre des sujets scientifiques en BD et dont le 1er tome est à paraître la semaine prochaine : Mars Horizon !

 

Maintenant que la bande dessinée est reconnue comme un medium merveilleux pour expliquer de manière simple des notions par ailleurs complexes, le Gouvernement a décidé d’utiliser le 9e art pour une petite campagne de prosélytisme citoyen à destination de nos chères têtes vides... heu blondes !

 

Et pour expliquer les 3 piliers de la République — Liberté, Égalité, Fraternité —, le gouvernement français a naturellement demandé à un Suisse...

 

C’est Zep, le truculent auteur de Titeuf qui s’y est donc attelé et comme à chaque fois avec l’auteur, c’est réussi !

 

Excellent week-end à toutes et à tous,

 

Et pour ne jamais rater ma petite bafouille, inscrivez-vous ici.

 

Clochette

 

Retrouver chaque vendredi La Semaine BD de Clochette