La série de BD de Gary Larson, The Far Side, fait son entrée dans l'ère 2.0

Clara Vincent - 18.12.2019

Manga/BD/comics - Univers BD - Bande dessinée numérique - The Far Side série - Gary Larson


Diffusée dans la presse de 1980 à 1995, The Far Side a connu un large succès. D’abord présentée dans le journal américain The Chronicle Feature, la série de bande dessinée humoristique est ensuite parue dans plus de 1900 quotidiens. Traduite en près de vingt langues, elle a depuis été publiée sous forme de recueils. Mais jamais sous format numérique.
 


Or, assure son éditeur Andrews McMeel, si le nombre de partages qu'a pu engendrer la création de Gary Larson avait pu être mesuré, « elle se classerait comme la “plus partagée” de tous les temps ». Problème : on parle ici de contrefaçon et de communication non-autorisée sur la toile. 

Consciente de ce potentiel qui pourrait profiter hautement à son auteur, la maison d’édition a ainsi annoncé ce 17 décembre, qu'elle venait de lancer le premier site officiel entièrement consacré à la célèbre série de Gary Larson. 

Intulé tout bonnement The Far Side, le site propose, en toute légalité cette fois, de découvrir ou redécouvrir la célèbre série de bandes dessinées à l’humour pince-sans-rire, qui met en scène des animaux dans un univers aussi absurde que cynique.  

Chaque visite du site donnera à voir à ses visiteurs une sélection aléatoire des productions de Larson, selon un thème hebdomadaire. Seront également mis en ligne des croquis et autre gribouillis du dessinateur, dont certains en exclusivité. 

Cette publication conçue pour l’ère numérique avait été annoncée en septembre dernier par Gary Larson lui-même, dans une lettre accessible sur le site The Far Side. 
 

Internet, internet, internet, morne peine...


Rappelant qu’il avait arrêté la série en 1995, à une époque où « Internet était un joli petit serveur dont les yeux froids et numériques commençaient à peine à s’ouvrir », Larson reconnaissait alors, non sans une pointe de résignation, qu’il était désormais temps de mettre en connexion ses créations avec la toile

Cette résolution était aussi, et surtout, motivée par le souci de protéger ses œuvres, face à cette « tendance à l'infraction » – pour reprendre les mots du dessinateur – à laquelle donne lieu le web. Et d'empêcher que celles-ci ne fassent l’objet, à son insu, de quelques réutilisations en tout genre qui la détournent de leur esprit d'origine. 

« Bien que cela ne concerne pas tout le monde, mes dessins ont été repris et utilisés pour aider à vendre tout et n'importe quoi: des beignets au contrôle des rongeurs », déplorait-il, avant d'ajouter qu' « essayer d'exercer un certain contrôle sur mes dessins a toujours été une tâche ardue, et je me suis parfois demandé si mon absence sur le Web avait pu, par inadvertance, alimenter la conviction de quelques-uns que mes dessins étaient à gagner. Ils ne le sont pas. »
 
Sans incriminer pour autant l'ensemble des internautes, sachant bien que parmi eux se trouvent aussi des fans, Gary Larson entend ainsi par ce site leur offrir « un endroit pour un sourire, un rire ou un bon recul à l'ancienne ». S'évitant par là même occasion d'en venir à devoir « relâcher Krakencow ». Un autre de ses animaux terrifiants, juste au nom...


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.