La somnambule : une Ford Mustang et des cauchemars

Florent D. - 07.06.2013

Manga/BD/comics - Univers BD - La somnambule - Helen McCoy - Thouard


Petite nouveauté à signaler, dont la sortie, la semaine prochaine, ne manquera pas de faire des heureux. Dans la collection Rivages/Casterman/Noir, Jean-Louis Thouard et Stéphane Michaka viennent de sortir La Somnanbule, une adaptation du roman d'Helen McCloy. Du sombre, bien polardeux et emporté par un excellent dessin, voilà un titre à ne pas rater.

 

 

 

 

Tout se déroule en 1974, à Boston, alors que Marian travaille dans une brocante, sorte de boutique de la dernière chance pour les dingues et les paumés. Cette jeune femme, amnésique, travaille pour Ruth, et lui loue également une chambre. Tout démarre avec cette Ford Mustang décapotable que Marian souhaite acheter, et l'on pourrait croire que c'est dans une histoire de Stephen King que l'on plonge. Mais il n'en est rien. 

 

Ici, nulle voiture vivante et meurtrière, ce sont les crises de somnambulisme de la jeune femme qui sont au centre de l'histoire. Chaque nuit, la Mustang sort étrangement du garage où elle est parquée, avec des mégots de cigarettes et une radio mièvre qui diffuse une musique mélancolique. Sauf que Marian ne fume pas. 

 

Les quelques fantômes qui hantent son passé ne ressurgissent qu'avec violence, et des cauchemars terribles agitent son sommeil. 

 

Thouard, dont on avait déjà pu apprécier le talent de dessinateur dans son adaptation des Histoires extraordinaires d'Edgar Poe, en remet une superbe couche avec cet album, avec une belle narration, très bien amenée. Pas de doute : c'est excellent.