La statue de Captain America trône maintenant à Brooklyn

Florent D. - 17.08.2016

Manga/BD/comics - Comics - captain america statue - Brooklyn comics Marvel - Marvel parc statue


Avec l’arrivée des beaux jours, Marvel présentait son projet de statue, dédiée à Captain America. Une œuvre de 4 mètres à la gloire du militaire américain le plus connu – devant le soldat Ryan ! – qui siégerait triomphalement au cœur de Brooklyn. Le projet est devenu réalité, et les 75 ans du Captain sont dignement célébrés... À l’exception des habitants du quartier.

 

Crédit Marvel

 

 

Inaugurée lors d’une cérémonie tout à fait officielle, la statue a plus d’un mystère. Mark Gruenwald, l’éditeur légendaire de Marvel Comics, avait connu une première heure de gloire : ses cendres avaient été mélangées à l’encre d’imprimantes pour une collection spécifique de comics de poche. Maintenant, le reste de ses cendres a été saupoudré sur la statue du Captain América, grâce à sa veuve. 

 

Sauf que Catherine Schuller-Gruenwald, la veuve en question, n’a pas eu le droit de verser les cendres sur la statue, mais à ses pieds. Un symbole, et pas des moindres, alors que son mari s’était voué corps et âme à son travail. 

 

Cerise sur le gâteau, Marvel n’avait même pas prévu d’indiquer le nom des créateurs du Captain sur sa statue. Une pétition fut immédiatement déclenchée pour obtenir réparation. « Captain America a été créé pour inciter les gens à vivre avec des valeurs héroïques, pour défendre la justice et ce qui est bon. Bien avant que les États-Unis n’entrent dans la Seconde Guerre mondiale, Captain America pouvait être vu sur la couverture du premier comics en train de cogner Adolf Hitler », rappelait-on.

 

Finalement, gain de cause : les noms de Joe Simon et Jack Kirby furent ajoutés, avec la mention « Captain America created by Joe Simon and Jack Kirby ». Tout aussi symptomatique du traitement des auteurs, non ?

 

Et voici comment l’Amérique, et l’éditeur Marvel, entendent célébrer les 75 ans du fameux capitaine. Une statue d’une tonne, en bronze et mesurant 4 mètres de hauteur, pour rappeler la splendeur de ce personnage de Comic. 

 

 

Le problème est plutôt venu de ce que les Brooklynites n’ont pas particulièrement apprécié la présence de ce truc au plein milieu du Prospect Park. Pour beaucoup, il s’agit d‘une publicité en plein milieu d’un endroit qui en est traditionnellement dénué. Prochaine étape, demande-t-on, un McDonald ou un magasin Wallmart ?

 

Il est vrai qu’elle est bien visible, imposante, et pour les habitants, Marvel n’a pas de relation spécifique avec ce parc : comment justifier sa présence ? Simplement parce qu’après deux semaines d’exposition, la statue partira vers le Barclays Center. Et elle ne trouvera le repos que dans quelques semaines, dans le Sunset Park de Brooklyn.

 

On en reparlera certainement...

 

 

via NY Post