La tragédie et l'assassinat de Samuel Paty racontés en bande dessinée

Clément Solym - 21.10.2020

Manga/BD/comics - Univers BD - assassinat Samuel Paty - barbarie meurtre enseignant - islam radical censure


L’auteur Christophe Tardieux, de son nom de scène Remedium, publiait ce 2 septembre aux Équateurs Cas d’école. Ces récits ordinaires, d’enseignants ordinaires, en 14 histoires pour dire leur quotidien — et le sien, puisque le dessinateur est également enseignant. Avec la tragédie survenue à Conflans-Sainte-Honorine, entraînant la mort de Samuel Paty, l’auteur fait œuvre de pédagogie. Sublimement.


 
Dans Cas d’école, ce sont des destins parfois tragiques de professeurs qui sont relatés. Ainsi, il raconte la descente aux enfers de Christine Renon, directrice d’une école maternelle à Pantin, qui s’est suicidée le 21 septembre 2019, combattive, impliquée et passionnée, mais épuisée et découragée par un système déshumanisant.

Ou encore l’histoire de Jean Willot, professeur à Eaubonne, qui s’est suicidé après qu’une famille de son établissement a déposé plainte contre lui pour « violences aggravées ». Le quinquagénaire avait de son côté expliqué avoir seulement puni verbalement l’élève qui traînait sur les marches d’un escalier.

L’assassinant de Samuel Paty ne s’ajoutera pas aux autres récits, mais méritait une série de cases, pour expliquer la triste réalité. « Samuel, professeur d’histoire-géographie à Conflans-Sainte-Honorine, menait sa mission d’enseignant avec passion. Le vendredi 16 octobre 2020, il a été assassiné et décapité pour avoir montré des dessins en classe », écrit l’auteur.

Et sur Facebook, il diffuse une série de 24 cases, pour raconter cette horreur, conscient que « l’écriture est parfois bien dérisoire face à la barbarie humaine ». Une approche simple et renseignée, qui enseigne à chacun que le courage de l’enseignant « nous interdit à tous de sombrer ou de baisser les bras ».

En gardant à l’esprit certains faits, parce que « non, Samuel n’était pas un soldat de la laïcité tombé pour la patrie. Il était un enseignant, et cette tâche était déjà énorme ». Le récit est à retrouver sur Facebook.
 

Samuel, professeur d'histoire-géographie à Conflans-Sainte-Honorine, menait sa mission d'enseignant avec passion. Le...

Publiée par Cas d'école sur Lundi 19 octobre 2020


Remedium — Cas d’école — Les Équateurs — 9782849907511 – 15 €


Commentaires
Je tiens à dire que je trouve cette BD indécente. Quand on lit cette BD on a l'impression que c'est l'éducation nationale qui a tué Samuel Paty et non un un islamiste. Le mot islamiste n'est d'ailleurs jamais utilisé , le terroriste est décrit comme un "gamin de 18ans " sick

Ils accusent les collègues , la direction de ne pas avoir soutenu sans avoir de preuve car ça comme mieux dans leur récit.

Ils dénoncent la récupération politique mais cette BD ne sert qu'à ça Parle de revalorisation de salaire etc.

Eb tant que prof je me désolidariser de cette BD militante .
Les rapaces sont toujours là au bon moment
Vous êtes vraiment prof ? Parce que, vu votre orthographe, on pourrait en douter...

Cette BD n'énonce pas des évidences. Tout le monde sait par qui a été tué Samuel. Elle soulève les responsabilités annexes de la hiérarchie qui a laissé tomber ses enseignants. Très bel hommage ! Et je suis enseignant aussi !
Excellente idée d'introduire dans une BD des personnages aussi importants que les instits et profs du secondaire. Ils sont discrets, parfois obscurs; on oublie trop vite qu'ils nous ont formés autrefois et que leur influence a pu être capitale dans le choix de notre vie. Merci à ceux qui nous ont appris à lire, compter, réfléchir, découvrir tant de choses que nous ignorions et, parfois, croire en nous mêmes malgré les opinions adverses. Merci pour leur vaillance en ces temps déboussolés de la covid-19. Leur héroïsme est sans éclat, sans éclaboussures, modeste, effacé presque.

Ils méritent pleinement l'hommage graphique que leur rend "Remedium". Christophe Tardieux nous offre ici un remède contre la perte de mémoire.



Que d'autres artistes le suivent!
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.