Les SuicideGirls retoquées par Comic-Con International

Julie Torterolo - 26.06.2015

Manga/BD/comics - Comics - SuicideGirls - Comic-Con International - Ventes aux enchères


Combien coûte d’admirer une ribambelle de femmes délicieusement tatouées et dénudées, réalisant des shows remplis de références à la culture pop, le tout lors d’une des plus grandes conventions de Comics ? Et bien selon Suicide Girls cela vaut (ou du moins valait) un minimum de 7 500 dollars. 

 

San Diego Comic-Con 2012 SUICIDE GIRLS BOOTH

(Howie Muzika,CC BY-NC-ND 2.0)

 

 

Avec une volonté farouche de voir le stock s’épuiser, le site SuicideGirls avait lancé des enchères sur E-Bay. À la clé ? Place, chambre d’hôtel, pass VIP et rencontre avec grand nombre d’entre elles à la Comic-Con de San Diego où elles se produiront, le 9 juillet prochain et tant d’autres lots alléchants. Mais grosse part d’ombre depuis hier : la vente aux enchères est annulée.

 

Selon Comics Beat, Comic-Con international, organisation à but non lucratif, n’aurait pas apprécié cette vente en dehors des canaux classiques. Dénommé également « Comic-Con international : San Diego », l’événement et l’organisation qui l’administre ont débuté le 1er mars 1970 avec une journée intitulée « San Diego's Golden State Comic-Minicon » sous l’impulsion d’un groupe de fans de bande dessinée, film et science-fiction comprenant notamment Shel Dorf, Ken Krueger et Richard Alt. 

 

Aujourd’hui, l’événement est devenu l’un des plus attendus de l’année et regroupe bien plus que des fans de bandes déssinées. On y retrouve mordus de la pop culture, de science-fiction, de cinéma, de série télévision, des mangas, etc. 

 

SucideGirls, site web mettant en scène des jeunes femmes tatouées, très inspirées de la culture pop, undergournd, des pin-up, est un habitué des polémiques. 

 

Particulièrement connues pour leurs shows burlesques spectaculaires, elles se produisent depuis quelques années aux Comic-Con et sont l’un des spectacles les plus attendus de la rencontre. L’annulation de la vente aux enchères a de quoi décevoir les fans les plus dévoués.