La vérité sur Springfield, ville des Simpson, localisée sur une carte

Clément Solym - 18.02.2015

Manga/BD/comics - Comics - Springfield simpson - ville Etats-Unis - localisation territoire


Le plus grand secret de la famille jaune à quatre doigts vient d'être finalement révélé : la localisation de la ville de Springfield. Dans le dernier épisode diffusé de la 26e saison, une indication parmi les plus claires jamais données permet d'avoir une idée précise de l'endroit où se trouve la Cité des Simpson. 

 

Un peu d'histoire tout d'abord : selon les informations à disposition, un certain Jebediah Springfield fonda la ville, après avoir quitté le Maryland, un État du nord-est des USA (capitale Annapolis). Ce qui pourrait constituer un sacré chemin, puisque, dans le film Les Simpson, Ned Flanders assure que les États de l'Ohio, du Nevada, du Maine et du Kentucky sont tous frontaliers. N'importe quelle carte démontrera que c'est joyeusement, et géographiquement, impensable...

 

L'intérêt même du nom Springfield venait, selon le créateur Matt Groening, de ce que presque tous les États du territoire états-unien disposent d'une ville qui porte ce nom. Avec différents croisements, il apparaît que l'Orégon serait assez logiquement l'État accueillant la ville des Simpson, d'autant plus que l'inspiration du créateur serait venue de la série Father Knows Best. Qui se déroule dans une ville nommée Springfield. 

 

Mais dans ce cas, le départ de Jebedah du Maryland l'aurait donc conduit à traverser d'est en ouest les États-Unis, pour fonder sa cité. L'histoire pourrait s'en tenir à cela. Groening dans son interview de mai 2012 aurait-il une fois de plus truqué les dés ? Devine...

 

Voici en effet l'une des premières images de l'épisode 14 de la saison 26. La précision est apportée, avec une carte dessinée étrangement. Mais l'on pourrait assez facilement y retrouver la carte du monde tel qu'il était... voilà quelques dizaines de millions d'années, 170 millions précisément, au Jurassique moyen. (voir l'évolution en vidéo)

 

 


 

 

Toute la difficulté – enfin... – tient à ce que le Golfe du Mexique est passablement exagéré, de même que le sud du Mexique, et l'ensemble des pays, Guatemala, Salvador, Nicaragua, Costa Rica, Panamá jusqu'à la Colombie, forment un bras de terre bien trop épais en regard de la réalité. Voici ce que l'on peut découvrir sur Google Earth. 

 

 

 

 

Considérant les déformations et les difformations géographiques, on peut tout de même arriver à quelques points de repère : exclure illico l'Ouest du territoire et miser sur un lieu au nord du Golfe du Mexique, en remontant depuis la Louisiane – entre Houston et New Orleans. Tout cela est encore mal fichu, mais on autre point de repère serait Jacksonville située dans le renfoncement Atlantique. 

 

Ce qui nous amènerait dans un périmètre incluant Colorado, Kansas, Missouri, Iowa, Nebraska, Dakota du Sud et Wyoming. Mais les destinations peut-être privilégiées seraient Nebraska, Colorado et Kansas. Puisque le cannabis est autorisé pour usage médical dans la ville de Springfield, il faut rayer le Kansas, et conserver Colorado et Nebraska – or, dans ce dernier l'usage et possession en petites quantités est décriminalisé, mais seul le Colorado autorise strictement l'usage récréatif et médical. 

 

Le Colorado, où la peine de mort est toujours appliquée – tout comme à Springfield, bien qu'on y préfère l'injection, là où la petite ville dispose d'une chaise électrique. Chutes des neiges et ouragans sont déjà arrivés dans l'État, tout comme dans la ville de Springfield. Sauf que le permis de conduire d'Homer est basé dans le Michigan (et il ne semble pas avoir quitté la ville de sa vie) et qu'un faisceau d'autres éléments vient perturber cette localisation précise. (se régaler sur Wikipedia)

 

Bref, on en sait enfin plus... mais on n'en sait pas plus du tout...