Les fans de Ghost in the Shell dénoncent le racisme de Hollywood

Antoine Oury - 18.02.2015

Manga/BD/comics - Univers Manga - Scarlett Johansson - Ghost in the Shell racisme - acteurs asiatiques adaptation


La réalisation d'une adaptation hollywoodienne du manga Ghost in the Shell ne constituait pas une surprise, début 2014. L'univers résolument science-fiction de l'œuvre de Masamune Shirow a tout pour plaire aux spectateurs : Dreamworks, qui possède les droits d'adaptation depuis 1998, a pourtant décidé d'y ajouter Scarlett Johansson en vedette, histoire d'assurer le succès. Les fans sont mécontents, et jugent même cette décision particulièrement raciste.

 

 

Scarlett Johansson plays Makoto Kusanagi

(Domenico, CC BY-ND 2.0)

 

 

Même si les succès des films Marvel, où elle incarne Black Widow, et de Lucy n'y sont pas étrangers, le choix de Johansson avait de quoi surprendre. Dans le manga original publié en 1989, mais aussi dans l'anime de 1995, le cyborg Motoko Kusanagi a des traits asiatiques, qui seront donc joyeusement effacés avec le choix de Scarlett Johansson pour ce rôle.

 

Des fans du manga original et de l'anime plutôt fidèle qui avait suivi ont fait part de leur indignation à travers une pétition publiée sur le site Care2. « DreamWorks : Arrêtez d'occidentaliser les personnages asiatiques ! », réclament-ils d'emblée : « Les fans du film d'animation japonais culte de 1995 ont attendu un remake en images réelles pendant des années, mais à la place d'une actrice asiatique, DreamWorks a choisi Scarlett Johansson pour le rôle principal ! »

 

Les fans outragés rappellent par ailleurs que les acteurs asiatiques ne représentaient, en 2013, que 4,4 % des personnages parlants des 100 succès du box-office de l'année. Ils font référence à une étude de l'université de Californie du Sud, signée par le Dr. Stacy L. Smith, Marc Choueiti, et la Dr. Katherine Pieper.

 

« Le film original se déroule au Japon, et la majorité du casting est japonais. Alors pourquoi le remake américain doit-il mettre en avant une célébrité blanche ? » s'interrogent les fans à l'origine de la pétition. C'est la question à 1000 balles, ou un peu plus.

 

La pétition compte presque 33.000 signatures, mais il reste peu probable que les studios changent d'avis... Surtout qu'un cachet de plus de 10 millions $ aurait été proposé à l'actrice américaine pour le rôle.

 

(via Comic Book)