Le créateur de Kenshin arrêté pour possession de DVD pédopornographiques

Florent D. - 22.11.2017

Manga/BD/comics - Univers Manga - ruroni kenshion manga - pédopornographie mangaka Kenshin - Nobuhiro Watsuki Kenshin


C’est l’un des mangakas les plus adulés pour sa série Ruroni Kenshin : Nobuhiro Watsuki, son créateur, a été accusé de détention de pornographie juvénile. Les enquêteurs venus perquisitionner chez lui ont découvert plusieurs DVD contenant des jeunes filles de moins de 15 ans nues. Une saisie opérée à son bureau, basé à Tokyo – mais les mêmes preuves ont aussi été trouvées à son domicile.

 


 

 

Depuis 1994, la saga Ruroni Kenshion, racontant l’histoire d’un ancien samouraï déchu, s’est vendue à plus de 70 millions d’exemplaires à travers le monde, avec, également, la production d’un film d’animation et de plusieurs live-actions. Épéiste impitoyable et solitaire, en pleine ère Meiji – 150 ans avant notre époque – Kenshin est un personnage de référence dans le monde manga.

 

Aujourd’hui âgé de 47 ans, son créateur a été inculpé, et après interrogatoire, a finalement avoué : « Je m’intéressais à la nudité des petites filles », a-t-il reconnu auprès des enquêteurs. Une violation de la loi interdisant la prostitution des enfants et la pédopornographie, qui le conduira inévitablement en prison.

 

La police avait fait irruption le mois dernier dans son bureau et saisi les différents éléments cités dans l’enquête alors que les autorités enquêtaient sur un autre cas de pédopornographie, qui l’aura conduit au mangaka.

 

 

 

 

 

L’éditeur du magazine mensuel qui publiait ses œuvres, la Shueisha, déplore une pareille mise à jour, ajoutant « qu’elle prend le sujet très au sérieux et le dessinateur a exprimé de profonds regrets ». Aucun commentaire sur l’arrestation elle-même, cependant, suite à cette affaire, la suite très populaire a été suspendue pour le mois prochain. 

 

 

via J-cast