Le débarquement du premier Mecha, directement de Corée

Florent D. - 02.01.2017

Manga/BD/comics - Univers Manga - science fiction mecha - robots pilote humains - Corée technologie robotique


Dans le monde de la SF, le mecha désigne régulièrement les robots que l’on pilote, avec un être humain à l’intérieur. Ces créatures robotiques, qui ont fleuri dans les années 60, allaient nécessairement donner des idées aux scientifiques par la suite.

 

Le Mechas de Evangelion

 

 

Que l’on parle de Goldorak ou de Gundam, voire des créatures plus complexes de Evangelion, le mecha est souvent rattaché à la création d’Osamu Tezuka, Astro le petit robot. Cette création de toute pièce est en effet un robot autonome, capable d’agir et penser par lui-même, qui est propulsé par une pile atomique.

 

Par la suite viendra une nouvelle génération de super robots, dans laquelle toute la jeunesse japonaise trouvera une sorte de totemisation. On peut en effet évoquer les Macross et consorts, qui connurent un immense succès – et furent par la suite déclinés en figurines, pour augmenter la portée de la licence par le merchandising.

 

Difficile de savoir si le fondateur de l’entreprise coréenne, Mech Hankook Mirae, a été privé de ces figurines dans son enfance, mais toujours est-il qu’un premier robot de 1,3 tonne et de près de 4 mètres vient de faire son apparition.

 

Loin des Mechas belliqueux servant à combattre les forces du mal, ce dernier est conçu pour des conditions extrêmes, et se rendre là où l’humain n’est pas en mesure d’agir efficacement.

 

Vitaly Bulgarov, un ancien de Hollywood SFX, a publié deux vidéos qui feront, selon l’humeur, frétiller ou froid dans le dos. L’objectif de la firme coréenne est en effet de développer toute une gamme robotique avec des applications industrielles directes.