Mort de Coyote, père de Mammouth et Piston et Litteul Kevin

Nicolas Gary - 09.08.2015

Manga/BD/comics - Univers BD - Coyote dessinateur - accident cardiaque - Litteul Kevin


Le dessinateur Coyote, créateur de l’attachant petit garçon Litteul Kevin et d’autres univers toujours tendres et drôles, est décédé. Dans la légende, on raconte qu’il décida de faire de la BD à l’âge de 6 ans, faisant ses premières armes de critique avec les magazines Tintin et Pilote. C’est en 1975 qu’il entrera dans les ordres, en découvrant Fluide glacial...

 

 

 

Le coup est dur, et c’est encore Fluide glacial qui le dit le mieux : « Coyote a rendu les clés. Un dimanche, sans préavis. » Décédé d’un accident cardiaque grave, le dessinateur, motard jusqu’au bout du guidon, il a créé ses personnages Mammouth et piston, initialement pour des magazines spécialisés. 

 

 

 

 

 

Son éditeur, Le Lombard, raconte :

 

En 1990, son rêve d’adolescent se réalise : Fluide Glacial vient le chercher ! Il y crée Litteul Kévin, son grand succès. En 2005, chemin d’auteur ou tournant de carrière, Coyote quitte la meute et part pour Le Lombard, sa nouvelle tanière, avec son carton à dessins et ses projets sous le bras. 2006, "Les Voisins du 109", volume 1, co-scénarisé par Nini Bombardier. Comme la tanière est confortable, il décide d’y ramener son personnage fétiche, Litteul Kévin, et en couleurs, cette fois ! 

 

 

Mammouth et Piston, ses deux premiers personnages, sont des bikers, à son image. Gros bras, mais grand cœur. Ils sont arrivés dans le magazine Hog Bike un jour de juin 89. Et puis, quelques péripéties aboutissent à une BD, publiée en 92. 

 

Ses BD séduisent, pour cet humour de biker, à la portée de tous publics, reposant sur des caricatures parfois un peu grassement mises en scène. L’année passée, une exposition organisée dans la galerie Daniel Maghen de Paris, lui avait rendu un grand hommage.

 

 


 

« Nous venons d’apprendre avec beaucoup de tristesse et d’émotion la disparition du dessinateur et scénariste Coyote, mort à Toulouse ce dimanche 9 août 2015 à l’âge de 53 ans des suites d’un accident cardiaque », commente son éditeur, Le Lombard. « Coyote était un personnage unique et attachant dont les apparences de “gros dur” cachaient beaucoup de tendresse et de générosité. En 2011, à l’occasion de ses 20 ans de carrière, il confiait :

“Faire des livres et un enfant, c’est tout ce que j’ai trouvé pour devenir immortel.” Ces mots résonnent étrangement aujourd’hui. La Direction, les collaborateurs et l’ensemble des auteurs du Lombard s’associent à la douleur de sa compagne Marie, de son fils Kévin ainsi qu’à celle de leur famille et de ses amis. »

 

Dès l’annonce de son décès, le web s’est rapidement souvenu à quel point il aimant ce créateur. Voici quelques extraits de ses œuvres, et autres dessins, pour plonger et redécouvrir son univers.