Le dessinateur de BD Guillermo Mordillo est mort à l'âge de 86 ans

Heulard Mégane - 01.07.2019

Manga/BD/comics - Univers BD - Guillermo Mordillo - Guillermo Mordillo mort - Mordillo bande dessinée


Le célèbre dessinateur de bande dessinée argentin, Guillermo Mordillo, est décédé ce 29 juin 2019 des suite d’un malaise sur l’île de Majorque, selon le quotidien espagnol El Pais. L’auteur devint célèbre dans les années 70 grâce à son style de dessin muet facilement reconnaissable. 

Guillermo Mordillo en 2012 — SmokeOnTheWater - CC BY-SA 3.0


Né en 1932 à Buenos Aires, il se passionna très jeune pour le dessin et admirait Walt Disney. Cela l’emmena aux États-Unis afin de se lancer dans l’animation. Après plusieurs années consacrées à la production de courts métrages et de films d’animation chez Paramount, et un bref séjour à Madrid, il s’installa à Paris où sa carrière de dessinateur décolla. 

Il illustra les pages de Pif Gadget, de Lui ou encore de Paris-Match, ce qui fut l’un des tournants décisifs de sa carrière. À partir des années 70, son style graphique et son humour universel si particulier se firent remarquer. 
Son personnage iconique est blanc aux traits arrondis et simples, toujours muet, et représenté dans un décor souvent surchargé aux couleurs rutilantes. 

Entre humour burlesque et absurde, son personnage évoluait au milieu d’animaux aux gros yeux, surtout des éléphants et des girafes, dans un cadre coloré empreint de poésie. Il publia ses albums chez Glénat BD, puis Vent d’Ouest. 

Le silence parisien comme inspiration

En 2005, Mordillo confit au Temps la raison de ses dessins muets : « À cause d’un concours de circonstances. Durant l'été 1966, je me suis retrouvé à Paris, seul, chômeur et ignorant le français. Alors, j’ai créé des dessins de presse humoristiques simplement pour manger. Des dessins sans paroles, puisque j’étais incapable d’écrire une “bulle” en français ! Il se trouve que ça dure depuis quarante ans. »

Finalement, c’est ce mutisme dans ses œuvres qui a permis de toucher un si grand nombre de gens dans le monde. La barrière de la langue n’était plus importante, l’humour était universel : « Mes recueils ont été distribués dans le monde entier, avec des thèmes différents. Même la Chine a décidé d’en éditer une dizaine. Comme ils sont sans paroles, on les comprend partout. » Dit-il.

Ses personnages ne possèdent également pas de nom, Mordillo déclare : « J’ai oublié de leur en donner un ! Après, j’ai réalisé que chaque être humain pouvait s’y reconnaître, précisément parce qu’ils sont muets et anonymes. J’en suis moi-même surpris ».

<

>


Mordillo fut, dans son style de dessin, rapproché de Jean-Jacques Sempé (Le petit Nicolas) pour son personnage isolé dans de grands espaces urbains ou naturels très fouillés, et à André Franquin (Spirou et Fantasio, Gaston, Marsupilami) pour son humour absurde. 

Il était passionné depuis très jeune par le sport, et particulièrement le foot qui était souvent au centre de ces histoires à l’image de son ouvrage Mordillo football sorti en 1981 aux éditions Glénat. Il faisait d’ailleurs régulièrement référence dans ces œuvres au club de foot argentin qu’il soutenait, le Club Ferro Carril Oeste. 

Des hommages sincères

Sur les réseaux sociaux, de nombreux auteurs ont partagé leurs condoléances démontrant ainsi l’influence qu’eut Mordillo sur l’univers de la bande dessinée. 
 

 



Via El Pais.


Commentaires
Merci a Catherine et a Costas qui m'ont fait decouvrir Mordillo il y a ....15-20 ans deja. J'adore ces dessins, ces couleurs, ces peluches, ces puzzles.

Cela est dommage de reconnaitre un personnage apres sa mort, alors que j'y pensais il y a 2-3 mois....Mordillo est un etre plein de vie et de couleurs, juste ce que nous devrions etre nous meme aujourd'hui. Enfin j'ai de la chance d'avoir un elephant Mordillo. Bon et beau repos la....bas !!!!!
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.