Le dessinateur Miles Hyman nommé Chevalier des Arts et des Lettres

Florent D. - 28.08.2017

Manga/BD/comics - Univers BD - Chevalier Arts Lettres - nomination dessinateur - récompense France Amérique


Le Ministère de la Culture et de la Communication accorde le titre de Chevalier des Arts et des Lettres à l’auteur et dessinateur Miles Hyman. Une cérémonie de remise de distinction aura lieu à une date ultérieure, présidée par Bénédicte de Montlaur, conseillère culturelle de l’Ambassade de France à New York. 



Hyman © Chloé Vollmer-Lo

 

Originaire du Vermont et élève à la Buxton School, Miles Hyman étudie ensuite la gravure et le dessin avec David Schorr à Wesleyan University avant de s’inscrire à l’École des Beaux-arts de Paris. Sa rencontre avec l’éditeur Étienne Robial sera décisive : ses premiers albums paraissent chez Futuropolis dès 1987.

 

Vivant et travaillant en région parisienne, Hyman est souvent considéré comme « le plus français des dessinateurs américains » par la presse européenne. Ses illustrations et albums de bande dessinée rencontrent rapidement un large succès auprès des critiques. Il développe alors des relations des deux côtés de l’Atlantique : The New Yorker Magazine, The New York Times, Farrar, Straus & Giroux, Viking Press, Chronicle Books, Gallimard, Actes Sud, Futuropolis, Libération, GQ, Lire, L’Obs, XXI, Le Monde et Louis Vuitton. Hyman expose ses dessins et peintures dans des galeries à New York et Los Angeles, Paris, Bruxelles, et Genève. Ses images remportent des prix d’excellence de Creative Quarterly et Communication Arts.

 

En 2015, l’éditeur Glénat réunit plus de 200 dessins de l’artiste dans la monographie Miles Hyman/Drawings. L’année 2016 voit paraître La Loterie, son adaptation de la nouvelle de sa grand-mère, l’auteure Shirley Jackson, récit qui a tant marqué les esprits américains lors de sa parution dans The New Yorker en 1947 (Hill & Wang/Casterman, 2016). L’album le Coup de Prague, avec un texte magistral de Jean-Luc Fromental, raconte l’aventure de l’auteur britannique Graham Greene à Vienne en 1948 où il écrit le scénario du Troisième Homme (Dupuis/Aire Libre, 2017). L’artiste termine actuellement son prochain livre : Rome, à paraître prochainement dans la prestigieuse collection des Travel Book de Louis Vuitton.

 

Hyman expose ses images dans de nombreux musées européens : le Palais de Tokyo, La Fondation Glénat et le Musée de l’Illustration à Moulins. Au cours du printemps 2017 ce musée a présenté une rétrospective majeure de l’œuvre de l’artiste : « Miles Hyman, le temps suspendu », exposition réunissant plus de 200 illustrations de presse, couvertures de livre, planches de bandes dessinées, affiches de film, réalisés sur plus de trente ans de carrière artistique.
 

Un autodafé empêché in extremis en Californie


Hyman s’est dit « surpris et ému » à l’annonce de sa décoration, évoquant la grande importance de la culture française dans son œuvre : « J’ai la chance de vivre et de travailler dans ce pays qui inspire des artistes du monde entier depuis des siècles, qui donne une si grande importance à la création artistique sous toutes ses formes. La diversité des personnes décorées par l’Ordre des Arts et des Lettres souligne l’importance du rayonnement culturel français à l’échelle internationale.

Pour ma part, je tiens à remercier tous ceux -- artistes, écrivains, éditeurs, directeurs artistiques et galeristes -- qui ont guidé et inspiré ma création depuis plus de trente ans. Ces personnes remarquables m’ont formé, ont fait de moi l’artiste que je suis aujourd’hui. Recevoir cette distinction, en plus de tout ce que la France m’a déjà offert, représente pour moi un honneur immense. Je suis infiniment touché pour cette reconnaissance de mon travail 
».

 

 

L’Ordre des Arts et des Lettres, établi en 1957, est destiné à récompenser les personnes qui se sont distinguées par leurs créations dans le domaine artistique ou littéraire ou par la contribution qu’elles ont apporté au rayonnement des Arts et des Lettres en France et dans le monde. 

 

Parmi les nombreux américains décorés de l’Ordre se trouvent le compositeur Philip Glass, les écrivains Ray Bradbury, Paul Auster et James Ellroy, le réalisateur Tim Burton ainsi que les acteurs George Clooney, Uma Thurman et Meryl Streep.
 

Les éditions Casterman n’ont pas non plus dissimulé leur joie en apprenant annoncent que Miles Hyman est nommé Chevalier des arts et des lettres. « Très largement méritée, cette récompense illustre l’important et merveilleux travail réalisé par cet auteur “le plus français des dessinateurs américains”. Les éditions Casterman sont très heureuses de cette bonne nouvelle qui fait suite à une récente et très belle collaboration autour d’un texte de Shirley Jackson, La loterie. »



Jean-Luc Fromental ; Miles Hyman – Le coup de Prague t.1 – Editions Dupuis  – 9782800155487 – 18 €