Le Dr Manhattan de Watchmen devient l'ordonnateur de l'univers DC Comics

Antoine Oury - 28.05.2016

Manga/BD/comics - Comics - Dr Manhattan Watchmen - Watchmen DC Comics - Watchmen Alan Moore


Nous évoquions hier le nouvel univers Marvel à venir avec Marvel NOW!, une nouvelle marque pour de nouveaux comics et de nouveaux auteurs. Mais le concurrent DC Comics s'est lui aussi mis en tête de renouveler son univers avec Rebirth, qui se traduit, de manière fort à propos, par « Renaissance ». Et, pour remettre l'univers à zéro, DC Comics va faire appel au Dr Manhattan, humain fait dieu dans Watchmen.

 

 

 

Qui avait oublié Watchmen, œuvre majeure dans l'histoire du comics, signée par Alan Moore et Dave Gibbons et publiée en 1986-1987 en 12 numéros ? Pas DC Comics, qui avait misé sur la série culte pour Before Watchmen, en 2012, avec 8 numéros pour conter les histoires précédant le récit central et original d'Alan Moore et Dave Gibbons. 

 

D'ailleurs, ce projet n'avait pas vraiment plu à Alan Moore, qui jugeait que Watchmen s'était terminé lorsqu'il y avait mis le point final. Manque de chance, comme souvent dans l'industrie du comics, l'œuvre n'appartenait plus à son créateur, mais à DC Comics, qui a donc pu en disposer comme il l'entendait. Cela dit, Before Watchmen est loin d'avoir rencontré le succès escompté.

 

Malgré tout, DC Comics semble prêt à inclure un peu plus le Dr Manhattan dans son héritage. Ce héros tout de bleu dévêtu est né de la désintégration de John Osterman, physicien nucléaire, en août 1959. Quelques mois plus tard, il réapparaît sous la forme d'une créature très puissante, capable de télékinésie, de désintégration de la matière ou encore de visualiser le temps et l'espace.

 

En somme, une créature omnipotente, qui permet aux États-Unis de tenir tête à l'URSS : Jon est rapidement surnommé Dr Manhattan, référence des auteurs au projet de bombe atomique des USA. Évidemment, ce personnage complexe et de plus en plus détaché des contingences humaines au fil du comics est une référence à Superman.

 

Et DC Comics envisage donc de la place au centre de l'opération Rebirth, en l'érigeant tout simplement en grand ordonnateur de ce nouvel univers. Geoff Johns, scénariste et responsable des contenus chez DC Entertainment, a révélé son apparition dans une interview avec USA Today : « Si vous souhaitez montrer un conflit entre optimisme et pessimisme, vous avez besoin de quelqu'un qui incarne un point de vue cynique sur la vie et qui puisse aussi influencer cet aspect des choses. Je sais que cela a l'air fou, mais il paraissait être le bon personnage à utiliser. » Les indices révélés sur le rôle de Dr Manhattan se limitent à cette phrase, cela dit.

 

Rebirth devrait faire revenir l'univers DC à son statut d'avant les New 52, un de ces renouvellements de l'univers DC qui avait pour but de faciliter l'entrée de nouveaux lecteurs, en reprenant les histoires de certains personnages à zéro. À ce titre, l'illustration présentée par DC pour Rebirth présente toute une série de héros — les plus célèbres en fait — qui tentent de toucher le doigt bleu d'une créature inconnue, Manhattan, sans aucun doute.

 

 

 

Des commentaires n'ont pas tardé à fuser sur cette étrange décision de DC Comics : les personnages de Watchmen n'ont jamais fait partie du même univers que Superman, Wonder Woman ou Batman. D'autres moquent le choix de DC, alors que les productions du groupe, Batman v Superman en tête, sont jugées trop sombres, voire dépressives. Un reproche assez limité dans la mesure où Watchmen, œuvre sombre s'il en est, a malgré tout rencontré un succès phénoménal.

 

Rebirth devrait se mettre en place dès le mois de juillet prochain...

 


Pour approfondir

Editeur : Urban Comics
Genre : bandes dessinees...
Total pages : 112
Traducteur :
ISBN : 9782365773942

Before Watchmen ; Dr Manhattan

de Straczynski, J. Michael; Hughes, Adam (Auteur)

Before Watchmen Dr. Manhattan: Jon Osterman, fils d'horloger, est devenu un scientifique spécialisé dans le domaine du nucléaire. Mais un accident dans une chambre d'essai de canon à particules l'a métamorphosé à jamais. Devenu le Dr Manhattan, il est désormais l'égal d'un dieu. Capable de restructurer la réalité à sa guise, il perçoit l'espace-temps comme une chose finie : la contrepartie est qu'il se désolidarise petit à petit de l'humanité.

J'achète ce livre grand format à 15 €