Le géant vert de Marvel tué d'une flèche : Hulk ne s'énervera plus

Florent D. - 16.07.2016

Manga/BD/comics - Comics - Marvel Hulk mort - tuer Avengers Hulk - Civil War Marvel Hulk


Attention, GROS spoiler, comme disent les jeunes ! Marvel ne prend pas de vacances et s’apprête à tuer un personnage majeur de son catalogue. Certes, une fois de plus, puisque les scénaristes n’ont pas l’âme toujours très tendre. D'ailleurs, son meurtrier est presque un inconnu : personne ne sait qui est Clint Barton, même s’il fait partie des Avengers. En revanche, si on vous dit que Hawkeye va tuer le géant vert, là, c’est triste à en pleurer...

 

Hulk, super énervé...

 

 

Marvel prend de mauvaises habitudes : on se souvient que She-Hulk était dans le coma, ou encore que l’on pouvait tuer Spider Man... Bref, c’est l’hécatombe dans les rangs des Avengers et de leurs proches. 

 

Mais utiliser Oeil de Faucon pour tuer un des protagonistes, vraiment c’est bas : cet archer particulièrement doué est sympathique, et compte parmi les vieux de la vieille. Créé en septembre 1964, c’est un orphelin qui s’est échappé de l’établissement où il vivait pour entrer dans un cirque. Aucun super-pouvoir, 10/10 à chaque œil, voir un peu plus, il a bossé chez les Avengers, comme au Shield.

 

Tout le monde débarque...

 

 

Voici donc que dans le Civil War II, explique Axel Alonso, un drame survient : croyant que Banner est sur le point de perdre tout contrôle – mais vraiment tout contrôle –, et de se transformer en Hulk, avec des ravages terribles pour l’humanité, Hawkeye va décocher une flèche mortelle. Et tuer Hulk pour de bon. 

 

Le problème est qu’un certain Ulysses doté de la capacité à prédire l’avenir a juré que Hulk allait littéralement faire exploser sa colère, et dans une folie meurtrière, massacrer les Avengers. Et quand Bruce Banner a appris cela, il a passé un pacte avec Hawkeye pour qu’il le tue directement. Or, s’il dégaine ce trait mortel, c’est avant tout parce qu’il ignore que Banner a pris des médicaments pour maintenir le Hulk à distance, et qu’en réalité, tout va bien...

 

Les patrons de Marvel ont d'ailleurs assuré que le personnage ne reviendrait pas d’entre les morts, comme ce fut le cas pour Spider-Man ou encore pour le Captain America. 

 

Mais Banner ne comprend pas...

 

 

La disparition du géant vert va provoquer un petit choc dans les mondes de Marvel : « Seules deux choses sont certaines : il faudra un long moment pour que nos héros puissent se résoudre à cette perte, et les circonstances entourant sa mort laisseront une énorme cicatrice sur la communauté des super héros. » On envisage tout à fait que même Batman et Superman envoient leurs condoléances aux Avengers...

 

Évidemment, tout n’est pas aussi simple : la disparition du scientifique soumis au bombardement de rayons gamma, lors d’une explosion de bombe, est un choc. Hulk était ainsi apparu en 1962, de l’imagination de Stan Lee et Jack Kirby. Sorte de reconstruction du Dr Jekyll et Mr Hyde, Hulk faisait, bon gré, mal gré, partie des troupes...

 

Faut-il l’annoncer tout de suite à Mark Ruffalo, qui tourne actuellement dans Thor 3 : Ragnorok, dont la sortie est prévue pour novembre 2017, avec la présence du géant vert ?

 

La flèche mortelle...

 

via NY Daily