Le Inkling, dessiner et numériser immédiatement sur ses carnets

Clément Solym - 01.09.2011

Manga/BD/comics - Univers BD - wacom - inkling - dessiner


La société Wacom a tout compris. Ou presque. Elle vient de commercialiser un produit démentiel, qui va révolutionner toute la vie de l'univers entier. Au moins.

Avec le Inkling, on dispose d'un stylot/stylet, qui est tout à fois fois fait d'encre qui tâche et d'encre électronique. Et couplé à une petite caméra Wacom, le Inkling va enregistrer tout ce que l'on peut dessiner, et permettre de le basculer directement sur son ordinateur.


Les graphistes en herbe et les dessinateurs aventureux pourront donc conserver le bénéfice de leur carnet de croquis, et ne pas avoir besoin de passer par une phase de scan pour reprendre et améliorer leurs oeuvres.

Toute surface sur laquelle on peut écrire semble compatible.
  • Optimisez votre flux de travail professionnel grâce à la saisie des données numériques des croquis que vous réalisez sur papier au stylo bille
  • Vous pouvez structurer votre croquis dès la phase de dessin - pas besoin de recréer des calques par la suite
  • Sensibilité de pression inégalée de 1 024 niveaux pour des traits de stylet naturels
  • Possibilité de stockage de centaines de croquis en haute résolution sur le récepteur avant leur transfert sur votre PC ou Mac
  • Gagnez du temps en exportant vos dessins avec des calques sous forme d′images vectorielles directement vers Adobe® Photoshop® ou Illustrator® (CS3 ou version supérieure), ou vers Autodesk® SketchBook® Pro ou SketchBook® Designer (2011 ou version supérieure)
  • Profitez d′une multitude de possibilités et sauvegardez vos croquis aux formats suivants : JPG, BMP, TIFF, PNG, SVG et PDF
  •  
Le produit coûte tout de même 169 €.

La preuve en vidéo...