Le Japon ouvrira un centre national du manga

Antoine Oury - 23.03.2016

Manga/BD/comics - Univers Manga - Japon musée manga - Japon manga - Japon Manga National Center


On pourra légitimement se demander pourquoi une telle structure n'existe pas, mais le gouvernement japonais va y remédier : un centre national du manga ouvrira ses portes dans l'archipel d'ici le printemps 2020, avant les événements olympiques organisés par le pays. Une ouverture qui s'inscrit dans une politique de promotion de la culture japonaise, et du manga en particulier.

 

National Diet Library @ Ueno Park

La National Diet Library, Bibliothèque nationale du Japon (Guilhem Vellut, CC BY 2.0)

 

 

La politique « Cool Japan », mise en place par le gouvernement japonais depuis quelques mois, se base essentiellement sur la promotion culturelle : le Japon avait ainsi décidé d'ouvrir son secteur de l'animation aux travailleurs étrangers, ou, dans un autre style, de renforcer la lutte contre le piratage et la contrefaçon de manga

 

La phase suivante sera donc l'ouverture de ce musée entièrement dédié à l'art du manga et aux grands créateurs du genre : le coût a été estimé autour de 10 milliards de yens (un peu plus de 80 millions €). Pour financer le musée, le gouvernement mettra à contribution différents acteurs privés, et probablement des maisons d'édition et sociétés de production, mais le financement public sera minimal.

 

Le projet est porté au Parlement japonais par le libéral Keiji Furuya, ancien ministre de la gestion des crises. L'ancien Premier ministre et actuel vice-premier ministre du gouvernement Abe, Taro Aso, fait également partie des soutiens du projet, et son appui est assez important, puisqu'il se déclare lui-même grand amateur de mangas.

 

Le centre national du manga sera composé d'un musée, qui sera la pièce principale de la structure. Cette dernière sera d'ailleurs proche de la Bibliothèque nationale du Japon, la National Diet Library. Anime et manga seront à l'honneur, évidemment, mais cela n'exclut pas la présence d'autres objets culturels, notamment les jeux vidéo. 

 

Le centre aura également le rôle d'un centre de formation et d'accueil pour les jeunes créateurs et étudiants. 

 

Un comité sera prochainement constitué pour formuler les différentes propositions relatives à la fois au financement et à l'exploitation de ce centre national. Par ailleurs, la loi relative à la National Diet Library devra également être révisée pour y faire entrer le centre dans ses statuts. Le centre pourrait fonctionner en duo avec l'université Meiji, qui ouvrira prochainement sa Tokyo International Manga Library à Tokyo, vaste bibliothèque pour conserver les œuvres.

 

Kyoto, au Sud de Tokyo, dispose déjà d'un Kyoto International Manga Museum, ouvert depuis 2006.

 

(via Anime News Network)


Pour approfondir

Editeur : Duteil
Genre : activites...
Total pages : 56
Traducteur :
ISBN : 9782952251693

Apprends-moi le dessin manga

de Philippe Brocard (Auteur) Avis des internautes (1

Nouvelle version entièrement redessinée, dynamisée et mise à jour de notre ancienne collection. Cet ouvrage tient pleinement sa place dans notre collection Science Infuse Jeunesse, qui a pour vocation de transmettre le savoir. Face à l'engouement des lecteurs de tout âge pour le Manga, on ne peut rester indifférent à ce phénomène. L'ouvrage vous apprend à dessiner de manière simple et ludique les personnages, en découvrant les spécificités du manga ainsi que les différents styles graphiques.

J'achète ce livre grand format à 10 €