Le manga les Gouttes de Dieu va vous faire adorer le vin

Clément Solym - 27.04.2008

Manga/BD/comics - Univers Manga - Tadashi - Agi - Okimoto


Un manga sur le vin, quelle drôle d'idée... Assez étonnante pour éveiller notre curiosité. Il est vrai que ce n'est pas le premier du genre, on a déjà vu par le passé Sommelier, et ça avait été une réussite. Alors qu'en est-il du premier tome de la série au titre très prometteur Les Gouttes de Dieu ?

L'histoire

Kanzaki Shizuku le fils du célèbre oenologue Kanzaki Yutaka éprouve une grande aversion pour le vin. À tel point qu'il a décidé de travailler comme commercial pour les bières Taiyo. Son aversion pour le vin est certainement due à l'éducation que lui a donnée son père. Le forçant à goûter et à sentir certaines choses sans rapport apparent avec le vin, d'ailleurs il n'en a même jamais goûté. Et pourtant les événements vont le projeter d'un bon contre son grée dans l'univers vinicole.

Il y a d'abord la rencontre avec Miyabi Shinohara apprentie sommelière très érudite en matière de vin mais dont l'expérience est encore un peu faible. Et puis il y a la mort de son père et cet étrange testament. Kanzaki Yutaka léguera sa cave dont la valeur est quasi inestimable à celui de ses deux fils qui pourra résoudre les douze énigmes portant sur douze grands vins et par là même découvrir un treizième vin les surpassant tous surnommé Les Gouttes de Dieu. Miyabi arrive à vaincre les dernières réticences de Shizuku en lui faisant découvrir le goût du vin.

Quelques petites précisions

Michel Dovaz spécialiste émérite en matière de vin a préfacé l'édition du premier tome chez Glénat. Il y célèbre l'avènement des « mangavino » (NDLR : Les manga sur le vin). Dans un monde où devenir connaisseur en vin demande beaucoup d'étude et de travail, il salut cette initiative qui permet d'« entrer dans le monde du vin par une porte dérobée et tout savoir de cet univers fascinant, comme par indiscrétion, sans pédanteries sans lourdeur, sans fausses notes. ». Et surtout de laisser ce côté laborieux pour se concentrer sur le plaisir, « Et qu'est-ce que le vin sans le plaisir ? ».

Des répercussions inattendues en Asie

  Le manga a eu tellement de succès que les ventes de vins ont explosé en Asie. Le Courrier international avance le chiffre de +20 pour cent. C'est en Corée du Sud qu'il fit le plus d'émules. Myong Joo Im, correspondante du BIVB (Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne) à Séoul explique que les Coréens « vont dans les bars à vin avec le manga sous le bras, et demandent à déguster tel ou tel vin qui y est présenté ».

Et après la lecture du tome 1, on comprend cet engouement. Le personnage principal étant un néophyte on s'identifie facilement à lui, et on profite des explications sur les vins. Le grand tour de force des auteurs est d'avoir rendu ces explications vivantes et attractives. De plus les descriptions de l'odeur et du goût des vins sont si imagées, subtiles et font preuve d'une telle culture, que l'on a envie de courir très vite chez son caviste préféré pour les (re)découvrir, et comparer son propre avis avec celui de l'auteur.

Un manga qui se déguste

L'objet est à la mesure de son sujet. Le premier contact avec le manga est bien sûr sa couverture. Au touché très agréable. Le personnage principal et la bouteille de Romanée-Conti 2004 qu'il tient sont en relief. Le lettrage sur la couverture et dans le manga en lui-même est raffiné. Les planches de Shu Okimoto sont un régal pour les yeux, tout y est à sa place, et même les trames sont utilisées avec beaucoup d'art et de justesse.

Les Bonus

Enfin, vous pourrez trouver dans les dernières pages un petit manuel qui vous en apprendra plus sur le vin. Et un petit guide mis au point par les auteurs Tadashi Agi (Nous disons « les » parce que Tadashi Agi est un pseudo sous lequel se cachent un frère et une soeur, Shin et Yuko Kibayashi) pour trouver le meilleur rapport qualité-prix en Bourgogne et en Bordeaux. Toujours dans les petits plus une carte postale illustrée par une image des Gouttes de Dieu vous sera offerte avec le manga.

Bref, ce manga devrait ravir autant les amateurs de bonnes histoires que les passionnés par le vin. Si vous désirez rentrer dans l'univers vinicole en gardant toujours présente la notion de plaisir, nous vous conseillons vivement ce titre. Les Gouttes de Dieu est un très beau manga, tant au niveau de l'objet en lui-même, que de l'histoire qui est prenante et bien ficelée, ou que des dessins qui sont superbes. Et cerise sur le gâteau c'est très instructif, même pour un Bordelais qui connaît ses classiques...

Les Gouttes de Dieu tome 1 est édité par Glénat et compte 224 pages que vous devriez trouver en librairie pour 8,99 €



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.