Le nouveau Captain America ne plaît pas aux conservateurs américains

Antoine Oury - 20.10.2015

Manga/BD/comics - Comics - Captain America Sam Wilson - polémique Marvel - MacIver Institute conservateurs


L'automne 2014 avait vu l'avènement d'un nouveau Captain America : l'Afro-Américain Sam Wilson, mieux connu sous le nom de Faucon, remplaçait Steve Rogers, privé de ses pouvoirs par un super-vilain. Wilson devenait le All-New Captain America, dans la série du même nom : quelques mois après sa prise de poste, le personnage vient d'être remarqué par les conservateurs américains, qui lui reprochent son engagement politique.

 

 

 

« Son nom est Captain America... Pas Captain Socialisme. » La pétition mise en ligne sur la plateforme Care2Petitions est assez explicite : « Captain America a commencé sa carrière en combattant le nazisme, pour la liberté, et Marvel le fait désormais s'unir avec les démocrates à Washington, pour combattre les conservateurs qui citent la Constitution américaine. Cette démarche est antiaméricaine et doit être stoppée. »

 

La pétition n’a recueilli que 47 signatures sur les 10.000 espérées, et réclame le départ de l’auteur de la série Captain America : Sam Wilson #1, Nick Spencer. Ce dernier est accusé de faire de Captain America un suppôt du « socialisme » : dans le comic, Wilson combat les Fils du Serpent, une organisation qui kidnappe les Mexicains qui cherchent à entrer sur le territoire américain.

 

Les conservateurs y ont vu une défense de l’immigration illégale, et reprochent à Spencer de tourner Captain America contre les patriotes et leurs valeurs conservatrices. Sans surprise, la chaîne conservatrice Fox News a consacré quelques minutes de l’émission « Fox & Friends » à Captain America, et au discours qu’il véhiculerait : « Qui est le chef des Serpents ? Un simple Américain qui a des craintes sur l’immigration illégale et sans limites, et sur les coûts qu’elle génère. Et ceci, dans le comic, est considéré comme maléfique », s’insurge le présentateur de l’émission.

 

Le débat s’est évidemment répandu sur les réseaux sociaux, mais la balance semble plutôt pencher du côté des soutiens de Nick Spencer. Lequel a par exemple rappelé que l’apparition du gang des Fils du Serpent remontait aux années 1960 ou expliqué qu’il espérait « que les conservateurs laisseront une chance à Captain America. L’intention du livre est d’être d’actualité, et non partisan ».

 

 

Ci-dessous, un extrait de l'émission de la Fox consacrée à Captain America.

 

 

(via Comics Alliance)


Pour approfondir

Editeur : Panini Comics
Genre : bandes dessinees...
Total pages : 128
Traducteur :
ISBN : 9782809438277

Captain America t.1

de Remender, Rick; Romita, John Jr.

Le machiavélique Arnim Zola, un savant-fou nazi, réussit à emprisonner Captain America au sein de la Dimension Z. Steve Roger se retrouve alors coupé du monde dans ce territoire méconnu où vivent de monstrueuses créatures. Là, il va devoir faire équipe avec un jeune garçon... durant plusieurs années !?

J'achète ce livre grand format à 14.95 €