Le portrait de Petite Cosette tome 2, un final magistral

Clément Solym - 27.07.2008

Manga/BD/comics - Univers Manga - portrait - petite - Cosette


Le portrait de Petite Cosette tome 2 d'Asuka Katsura (pour les dessins) et du studio Cossette House/Aniplex (pour le scénario) vient clôturer magistralement cette minisérie.

L'histoire :

Alors qu'il recherche l'horloge un des « écrins » de Cosette, Eïri Kurahashi se retrouve pris au piège dans un souvenir de Cosette particulièrement long et sanglant. Lorsqu'il sort de sa transe Eïri n'est plus le même, il semble avoir compris quelque chose sur sa nature. Cosette coupe court à ses divagations, et lui propose de quitter les lieux.

Pour une fois nous ne vous en dirons pas plus sur l'histoire de risque de trop vous en révéler ce qui serait franchement dommage. Le tome 2 du Portrait de petite Cosette est un petit bijou aux reflets sombres. Il apporte une fin rapide certes mais claire à cette série. Comme le premier tome, il est envoûtant, dérangeant, sublime et étonnant.

Une série à la beauté sombre et envoûtante

Dans ce tome vous n'aurez pas le temps de souffler. C'est l'heure des révélations et des choix. Si le premier tome avait plutôt dirigé notre attention sur Cosette et nous avait fait ressentir sa tristesse avec force, le tome deux nous met à la place d'Eïri. On comprend son trouble, ses doutes et ses choix. La petite Cosette devient à nos yeux encore plus mystérieuse. Il émane d'elle une odeur de danger, on la voit de plus en plus comme un esprit dont les intentions ne sont pas si pacifiques et désintéressés. Elle fait penser à une rose noire, fascinante irréelle et dangereuse.

Tout ce que nous pouvons vous dire sans trahir les secrets du tome 2 et de la série, c'est que ce manga a une ambiance où se mêlent tristesse, meurtres, secrets, amour et folie et que tout cela est admirablement restitué sur chaque planche. Les dessins sont sublimes et collent à la perfection au scénario.

Le portrait de petite Cosette dans son intégralité est un véritable chef-d'oeuvre et on touche à quelque chose qui ne relève plus de l'artisanat de qualité (ce qui est le cas d'une bonne partie de la production manga) mais de l'art. Un titre vraiment beau qu'il faut avoir.

Le portrait de petite Cosette tome 2 d'Asuka Katsura et du studio Cossette House/Aniplex est édité par Asuka. Et vous pourrez vous laisser envoûter par ses 192 pages pour 7,95€.