Une héroïne en jupe : le premier dessin de Wonder Woman

Antoine Oury - 13.04.2015

Manga/BD/comics - Comics - Wonder Woman - enchères - Comic Link


En 1940, le conseiller pédagogique — oui, oui — de la maison d'édition DC Comics remarqua qu'il n'y avait pratiquement que des super-héros masculins dans les publications de l'éditeur. Avec l'autorisation de l'éditeur en chef Max Gaines, le conseiller en question, William Moulton Marston, allait bientôt créer Wonder Woman, l'une des plus célèbres super-héroïnes.

 


Le premier croquis connu de Wonder Woman, par H.G. Peter

 

 

Ni une ni deux : William Moulton Marston fait la connaissance de H.G. Peter, qui deviendra le premier dessinateur de Wonder Woman. Les deux hommes échangent des idées sur le personnage, son apparence, ses pouvoirs, son histoire. L'arrivée de l'héroïne est prévue pour le #8 de All Star Comics, en décembre 1942, mais le premier dessin connu date de 1941.

 

Les deux créateurs échangent alors leurs opinions sur la reine des Amazones. 

 

Cher Dr Marston, j'ai rapidement griffoné ces deux dessins. L'aigle est assez difficile à rendre - en perspective ou de profil, il ne ressort pas vraiment - et les chaussures ressemblent à celles d'une sténographe. Je pense que l'on pourrait les remplacer par des chaussures à la Romaine.

 

 

Au vu de la Wonder Woman d'origine, il n'est pas très difficile de voir ce qui a posé problème, et comment les différents éléments ont été transformés : l'aigle est devenu plus stylisé, formé à l'aide des initiales de l'héroïne, la jupe a été troquée contre une culotte haute, et le bustier s'est étendu. Par ailleurs, ce premier dessin ne rend pas compte des armes de Wonder Woman — fouet, glaive, bouclier — même les bracelets ne semblent pas spécialement utiles.

 

Pour sa première apparition, Wonder Woman restera finalement assez proche de la version proposée par Peter.