Poison City couronné du prix du meilleur manga de l’année

Victor De Sepausy - 06.07.2015

Manga/BD/comics - Poison - City - manga


L'Association française des critiques et journalistes de bandes dessinées (ACBD), à l’occasion de la Japan Expo qui se déroulait à Villepinte jusqu’à dimanche, a remis le prix du meilleur manga de l’année à Poison City.

 

L’œuvre signée par le Japonais Tetsuya Tsutsui est considérée comme hors norme, rapporte Culturebox. Sorti en version française entre juillet 2014 et juin 2015, Poison City a été imaginé en réaction à la censure qui a touché l’une des œuvres de Tetsuya Tsutsui au Japon.

 

L’histoire, qui se déroule au Japon juste avant l’ouverture des Jeux Olympiques de 2020, met en scène une jeune mangaka qui est, elle aussi, victime de la censure.

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur :
Genre : mangas / manwha...
Total pages : 240
Traducteur :
ISBN : 9782355927911

Poison city t.1

Tokyo, 2019. A mois d'un an de l'ouverture des Jeux Olympiques, le Japon est bien décidé à faire place nette avant de recevoir les athlètes du monde entier. Une vague de puritanisme exacerbé s'abat dans tout le pays, cristallisée par la multiplication de mouvements autoproclamés de vigilance citoyenne. Littérature, cinéma, jeu vidéo, bande dessinée : aucun mode d'expression n'est épargné.

J'achète ce livre grand format à 7.90 €