Le Samaritain, Bethsabée de Jérusalem : sous le soleil, exactement

Clément Solym - 15.02.2009

Manga/BD/comics - Univers BD - Samaritain - Bethsabée - Jérusalem


C’est un temps d’occupation en terre de Judée. Les Romains sont les maîtres des lieux et se complaisent dans la luxure et la décadence, tandis que le monde juif n’est qu’un bloc apparemment uni, divisé entre orthodoxies, modérés et libérés des moeurs.

C’est dans ce monde que Shimon, juge de son état, va enquêter sur la mort étrange d’une riche héritière juive qui a adopté le mode de vie romain. Les enjeux de moeurs semblent dissimuler une toute autre vérité que cherchent à cacher à tout prix juifs comme romains.

On prend plaisir à découvrir les planches de ce nouvel opus du Samaritain, fraîcheur et style épuré contribuent à une intrigue simple et efficace. Les auteurs retracent nettement et simplement les moeurs d’une époque révolue, les implications politiques et les relations entre deux communautés, l’une censée absorber l’autre sans trop de réussite.


Shimon représente une passerelle entre deux communautés qui, à quelques rares exceptions, ne se mélangent pas, finalement. Il connaît le judaïsme dont il est issu tout en évoluant dans un monde sous domination romaine qui l’a vu grandir.

Le mérite du Samaritain est de faire réfléchir sur les relations et la rencontre entre différentes cultures, il est cependant dommage que des raccourcis soient pris en terme d’intrigue. On regrette simplement que la stratégie du juge pour résoudre son affaire tombe en quelques secondes sans vraiment d’explication et de logique…

Publié aux Humanoïdes associés, 12,90 €


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.