Le Spider-Man japonais et son robot, étrangeté des années 70

Antoine Oury - 13.01.2015

Manga/BD/comics - Comics - Japanese Spider-Man - série japonaise - Leopardon


Au cours de ses aventures, Spider-Man a été cloné, dupliqué, remplacé, et a connu toute sorte de déclinaisons grâce au multivers de Marvel. Si bien qu'il dispose de son propre Spider-Verse : dans celui-ci, on retrouve notamment un alter ego venu d'une série japonaise, produite dans les années 1970 par Toei, avec la bénédiction de Marvel. Enfin...

 


 

 

Le marché des comics a toujours lorgné vers l'archipel nippon, et cette série entendait bien faire connaître le personnage au public japonais. Seulement, avec une production entièrement confiée à Toei, Marvel laissait carte blanche au studio, qui a donc adapté les caractéristiques du tisseur de toile. Et pas qu'un peu : si celui-ci peut toujours grimper au mur et lancer de la toile (à partir de bracelets, comme dans le comics d'origine), il conduit une voiture et un vaisseau spatial, le Marveller...

 

Dans les quelques images diffusées par Marvel en guise d'hommage à cet OVNI audiovisuel de la fin des années 70, on peut également voir la tête de toile utiliser des mitraillettes pour vaincre ses ennemis... Par ailleurs, le Marveller se transformait en robot géant, Leopardon, quelques années avant l'androïde géant des Power Rangers.

 

Bref, un joyeux bazar, que Marvel remet aujourd'hui au goût du jour. La série se compose de 41 épisodes de 25 minutes, diffusés sur un peu moins d'un an, sans grand succès :

 

 

 

 

Et pour cause, puisque le scénariste de la série actuelle The Amazing Spider-Man, Dan Slott, a choisi d'inclure ce Spider-Man japonais, Takuya Yamashiro, dans l'épisode 12, accompagné par son robot...

 

 

(via Comic Book)