Le tome 10 de la saga Seuls arrive en librairie

Victor De Sepausy - 18.11.2016

Manga/BD/comics - Univers BD - Seuls - saga - tome 10


Née en 2006 au sein des colonnes du journal Spirou la saga Seuls de Bruno Gazzotti et Fabien Vehlmann a rapidement connu le succès. Depuis le lancement de cette série, pas moins de 1,4 million d’albums se sont vendus. C’est maintenant le tome 10 de cette saga qui arrive en librairie sous le titre La machine à démourir (Dupuis, 48 pages, 10,60 €).

 

 

On retrouve aux commandes le duo qui a fait le succès de cette série, Bruno Gazzotti signant les dessins et Fabien Vehlmann le scénario. L’histoire de départ se passe dans la petite ville de Fortville. Les habitants ont disparu sauf cinq enfants qui doivent se débrouiller seuls, dans un monde dépourvu d’adultes. Mais les embrouilles ne s’arrêtent pas là : les êtres que l’on suit se retrouvent en fait dans ce qui s’apparente à une réplique du monde réel…Cet univers parallèle a pour nom « le monde des Limbes ».

 

Dans ce dixième album, peut-être que l’histoire va à nouveau basculer. En voici la présentation faite par l’éditeur :

 

Perdus dans la neige, Terry et le Maître des couteaux trouvent refuge dans un gigantesque hangar qui abrite le 5e Salon du jouet. Après avoir couru « partout comme un gros dingo pour tout essayer », Terry a une illumination géniale : avec les moyens du bord — et une bonne dose d’optimisme enfantin —, il va tenter de construire une « machine à démourir » qui devrait leur permettre de quitter le Monde des Limbes et de retourner dans le monde des vivants. Mais l’apparition de Camille, qui offre au Maître des couteaux une mystérieuse pierre ensanglantée, va rendre ce dernier fou de rage. Et c’est à ce moment-là que Terry va vraiment regretter d’avoir offert une tronçonneuse comme cadeau de Noël à son ami amateur d’objets très tranchants…

 

Le 8 février 2017 sortira sur les écrans l’adaptation cinéma du premier cycle de la série Seuls, des tomes 1 à 5. Ce film est réalisé par David Moreau avec Stéphane Bak et Sofia Lesaffre dans les rôles de Dodji et Leïla.