Les applications pour tablettes : l'avenir des comics ?

Lauren Muyumba - 23.07.2013

Manga/BD/comics - Comics - Numérique - Comics - Comic-Con


L'adaptation des BD papier en numérique devient un phénomène de plus en plus à la mode chez les éditeurs. Les lecteurs ayant davantage le regard plongé dans leurs écrans, l'industrie du livre tend à s'adapter pour proposer des lectures interactives. D'autant plus que le numérique est un support adéquat pour mettre en valeur des images, en plus du texte. 

 

 

 

 

Le numérique attire des éditeurs de toutes tailles. Madefire, spécialisé dans l'édition de «motion» comics, se sert de l'outil web pour créer des animations et des sons. L'entreprise a mis deux ans pour développer son application permettant de lire les Motion Books sur tablettes et smartphones. Grâce à un succès grandissant, Madefire a entrepris récemment un partenariat avec l'éditeur de comics IDW. Ainsi, Star Trek, My Liitle Pony et Transformers vont être transformés en « livres en mouvement ».

 

Deux des plus grands éditeurs de comics, DC et Marvel, sont ressortis satisfaits du San Diego Comic-Con International, le festival de la BD d'Angoulême à l'américaine qui s'est terminé ce week-end. Leur succès continue de se perpétuer, notamment grâce aux plateformes numériques que les deux maisons ont développées pour tablettes et lecteurs numériques. « Quand j'ai vu la première fois l'iPad, je savais que ce serait formidable pour la bande dessinée », a déclaré un visiteur lors du Comic-Con 2013. 

 

L'avantage des comics numériques est double : c'est à la fois un plus pour les lecteurs qui ne sont pas obligés de se déplacer dans un magasin de comics spécialisé, et la levée des barrières pour avoir accès à un marché international est bénéfique pour les éditeurs. La facilité est appréciée, et elle est donc réciproque pour les vendeurs et les acheteurs. 

 

Le fameux distributeur en ligne ComiXology a une popularité croissante et accueille des éditions provenant du monde entier. Les chiffres sonnent fort : 180 millions de téléchargements de bande dessinée en juin 2013, des bénéfices qui ont presque triplé entre 2011 et 2012 en passant de 25 millions à 70 millions $. De plus, ComiXology était n ° 3 sur la liste des 10 meilleurs apps d'Apple en 2012.