Les comics autopubliés n'essaiment pas encore sur comiXology

Antoine Oury - 10.03.2014

Manga/BD/comics - Comics - ComiXology Submit - autopublications - comics


Il y a désormais un an, presque jour pour jour, comiXology, un des services de distribution de comics numérique parmi les plus performants, tentait le pari de l'autopublication en proposant Submit, une plateforme dédiée aux auteurs indépendants. Les dépôts ne sont pas encore légion, mais pourraient annoncer un décollage - sans qu'aucun chiffre de vente ne soit fourni par l'opérateur, évidemment.

 


 

 

Sûr, se lancer dans la conception d'un comics n'est pas tout à fait le même investissement que l'écriture d'un roman ou d'une nouvelle, et requiert quelques prédispositions techniques supplémentaires. Néanmoins, les chiffres communiqués par comiXology Submit sont assez faibles : 1007 propositions en un an. Alors, certes, les services de ce type n'essaiment pas encore, et l'on ne compte que quelques concurrents (Lulu ou Graphicly, pour les plus connus, sans oublier Amazon).

 

ComiXology, avec son millier de titres, parvient ainsi à se placer 3e, en termes de mises en ligne de contenus, avec des comics en provenance de 26 pays du monde. En septembre dernier, l'application de la boutique en ligne avait permis à cette dernière de faire état de 200 millions de téléchargements, majoritairement de comics édités de manière traditionnelle.

 

Bien évidemment, comiXology Submit ne révèle aucun chiffre de vente, histoire de ne pas se couper l'herbe sous le pied en attendant de nouveaux utilisateurs. Les auteurs ayant utilisé le service témoignent toutefois : l'autopublication permet en tout cas de « tester » la réponse des lecteurs, avant de lancer toute impression nécessitant un investissement plus important, et le risque de se retrouver avec nombre d'invendus sur les bras...