Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Les comics et les BD pourraient aider à lutter contre la démence

Antoine Oury - 18.10.2014

Manga/BD/comics - Comics - comics démence - Dana Walrath - anthropologiste auteure


Dans le cadre d'une des fameuses conférences TED organisées dans le monde entier, l'anthropologiste et auteure Dana Walrath est intervenue pour présenter ces observations après une expérience toute personnelle. Sa propre mère souffre en effet de démence, et Walrath a découvert que les comics avaient sensiblement contribué à atténuer les inconvénients de la perte cognitive.

 


Comics

(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 

 

Le postulat est simple : les plus anciennes formes narratives de l'humanité reposaient sur le dessin, puis sur des combinaisons qui associaient support visuel et écriture. Un choix qui n'était pas anodin, et qui permettait d'élargir au maximum les publics de ces narrations, afin d'en multiplier les appropriations et la dissémination au sein des sociétés.

 

Quand sa mère a été diagnostiquée atteinte de démence, Dana Walrath a cherché un moyen de rendre cette dégénérescence des facultés cognitives plus supportable : la perte de mémoire à court terme restreint les activités possibles, la personne touchée peut facilement se perdre dans l'affaiblissement psychique, et peu à peu perdre tout contact social.

 

« La combinaison verbale et visuelle permet d'atténuer la partie de la mémoire perdue, tout en fournissant un contenu profond et sophistiqué », explique Dana Walrath. Avec la perte des fonctions cognitives comme la mémoire à court terme, l'imagination est également moins vive, et le comics, ou la bande dessinée, parce qu'ils fournissent un support visuel, peuvent la stimuler au mieux.

 

 

 

(via Galleycat)

 

 

Les comics et les BD pourraient aider à lutter contre la démence, par Emma Gache

Par Emma Gache, du CESAN (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)