Les Humanoïdes se lancent dans Iznéo, quand Glénat le quitte

Clément Solym - 27.02.2012

Manga/BD/comics - Univers BD - Iznéo - Glénat - Les Humanoïdes associés


Après Delcourt, l'écurie Hachette vient de retirer son poulain Glénat du box Iznéo. Mais, à quelques jours d'intervalle, Les Humanoïdes associés rejoignent le catalogue de la plateforme de distribution numérique. Bilan des courses.

 

L'annonce avait fait l'effet d'une bombe dessinée au dernier Festival d'Angoulême : Delcourt retirait ses titres du catalogue, ainsi que ceux des éditions Soleil, achetées par la maison en juin 2011. Delcourt procédait à un retrait stratégique de ses titres en vue d'une nouvelle plateforme de distribution :

 

« Dès lors, c‘est Hachette Livre, qui distribue déjà les livres physiques de la maison Delcourt, qui réalisera la commercialisation des oeuvres numériques. Une décision, estime la maison, qui « garantit la cohérence du travail effectué sur les deux supports : dates de mise en vente synchronisées, bases de données harmonisées, etc ». » (voir notre actualitté)


 

 

 

Comme on pouvait s'y attendre, Hachette poursuit sa logique de concentration. « Ils regroupent tout le monde sur le numérique » comme on l'analyse chez Iznéo. C'est d'ailleurs la raison invoquée par Glénat pour expliquer à son tour son départ de la plateforme et « une distribution chez Hachette ». On n'aura de toute façon pas plus : les responsables de Glénat sont en vacances ou en réunion, au choix, depuis une longue semaine (quelle vie !).

 

« C'est regrettable pour Iznéo, comme tous les départs, mais le catalogue ne représentait pas un gros volume » constate-t-on du côté de la plateforme : effectivement, les titres de Glénat se comptent sur les doigts de la main. Pour Delcourt, le chiffre était plus significatif, puisqu'on atteignait une trentaine de titres grâce à la série Walking Dead, poids lourd de la BD.

 

Le manque à gagner remonte donc plutôt à Delcourt qu'à Glénat. Cepedant, il se murmure, dans un cas comme dans l'autre, que l'on n'avait pas non plus affaire à des partenaires très impliqués.

 

Parallèlement à ce départ, Iznéo, « la plus importante bibliothèque numérique de BD au monde », comme le précise le site accueille le catalogue des Humanoïdes associés, soit « une centaine de titres » parmi lesquels Monsieur Jean ou Cité 14. Les bandes dessinées estampillées Humanoïdes seront également disponibles via l'application Iznéo pour tablettes. 

 

Quant à Iznéo Manga, la déclinaison japonisante du vendeur de BD numérique, elle est toujours en « négociation », et il n'y a « rien de fixé au jour d'aujourd'hui » quant aux éditeurs concernés. Et pour cause, on sait à quel point les éditeurs manga au Japon sont frileux dans le domaine...




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.